|  
38K Abonnés
  |   |  
Un policier russe et des manifestants opposés aux persécutions des Rohingya, devant l'ambassade de Birmanie à Moscou. Crédits : Twitter.

Les violences en Birmanie font réagir les musulmans de Russie

Début septembre, la Russie a été le théâtre de plusieurs manifestations de musulmans, exigeant de « mettre fin à la violence » dont sont victimes les Rohingya, groupe ethnique de confession musulmane vivant au Myanmar (ou Birmanie). Chronique d’une protestation peu ordinaire.

Le conflit entre la minorité ethnique des Rohingya et le pouvoir birman remonte aux années 1940, à l’époque où la Grande-Bretagne, en accordant son indépendance au Myanmar (ex-Birmanie britannique), n’a pas tenu sa promesse d’accorder aussi leur indépendance à presque toutes les ethnies du pays, notamment les Rohingya, établis dans l’État d’Arakan. Ces derniers continuent, depuis, d’exiger leur indépendance, mais le pouvoir birman s’y oppose.Le conflit s’est aggravé durant l’été 2017, après que des combattants du mouvement Armée du salut des Rohingyas de l’Arakan ont attaqué 30 postes de police et des détachements de l’armée birmane, faisant onze victimes parmi les forces de l’ordre, ainsi que des blessés civils. En réponse, l’armée gouvernementale a marché sur des zones de fort peuplement rohingya, incendiant les villages et tuant des civils.Le 1er septembre, l’agence Reuters, citant un communiqué de l’armée birmane, a annoncé que 400 personnes avaient été tuées en une semaine dans les affrontements entre les forces gouvernementales et les Rohingya.

From Chechnya with love

Le 31 août, le chef de la république tchétchène, Ramzan Kadyrov, a soulevé le thème des persécutions exercées contre les Rohingya, qualifiant la situation de « catastrophe humanitaire » et appelant à la solidarité avec l’ethnie musulmane de Birmanie, sur fond de « silence du monde entier ».

« Je lis tous les commentaires et déclarations des politiciens sur la situation au Myanmar, […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Connexion

Rusina Shikhatova

Dernières nouvelles de la Russie

En régions

Norilsk, une ville nickel

Visite guidée de Norilsk, considérée comme l'une des villes les plus froides et les plus polluées du monde.

21 novembre 2017
Économie

Tastin’France : des viticulteurs français à l’assaut du marché russe

Business France a organisé une série de dégustations de vins et spiritueux français en Russie et CEI baptisée Tastin’France.

6 novembre 2017
International

ITER : le travail avec la Russie se poursuit malgré les sanctions

La construction en France du réacteur de recherche thermonucléaire international ITER implique 35 pays, dont la Russie.

3 novembre 2017