Présidentielle russe 2018 : la candidature de Vladimir Poutine se précise

L’élection pourrait se tenir le 18 mars 2018, jour officiel du rattachement de la Crimée à la Russie quatre ans auparavant.


Vladimir Poutine devrait présenter sa candidature à l’élection présidentielle très prochainement, selon des sources du quotidien Kommersant au sein de l’administration du président, et en deux étapes. Explications.

L'actuel président russe, Vladimir Poutine, lors de sa "Ligne directe", en juin 2017. Crédits : Kremlin.ru
L’actuel président russe, Vladimir Poutine, lors de sa « Ligne directe », en juin 2017. Crédits : Kremlin.ru

Si la date exacte de l’annonce de la candidature potentielle de Vladimir Poutine est encore inconnue, celle-ci devrait avoir lieu en novembre, car « il est impossible d’attendre décembre pour tirer au clair cette question, ce serait perçu comme anormal », souligne un informateur de Kommersant.

La forme aurait quant à elle été décidée. À en croire la même source, selon le plan du Kremlin, Vladimir Poutine devrait dans un premier temps annoncer sa candidature à sa réélection de façon informelle, lors d’un show télévisé rappelant la « Ligne directe » annuelle, cette émission au cours de laquelle le président russe dialogue plusieurs heures durant avec la population, en répondant aux questions des intervenants.

Le chef de l’État devrait ensuite participer à une série d’événements officiels « rassembleurs », notamment l’inauguration du monument aux victimes des répressions politiques, le 30 octobre à Moscou, un thème sensible et cher à l’opposition libérale.

La seconde étape consisterait à légaliser la candidature de l’actuel président en tant que « candidat indépendant ». La législation fixe au 6 janvier la date limite d’enregistrement des candidatures auprès de la commission électorale. Sauf surprise, Vladimir Poutine devrait le faire au dernier moment, ayant récemment déclaré que, dès que la campagne débutera, « tout le monde arrête[ra] de travailler ».

La date de l’élection devrait enfin être officialisée entre le 7 et le 17 décembre 2017. Celle-ci pourrait se tenir le 18 mars 2018, jour officiel du rattachement de la Crimée à la Russie quatre ans auparavant – un symbole fort en faveur de l’actuel président.