Le président de la Douma applaudi pour sa lutte contre le sexisme

Le conseil d’administration de la Banque centrale compte actuellement douze membres, dont quatre femmes


Viatcheslav Volodine, le président de la Douma, a récolté les applaudissements de la chambre basse du parlement russe pour avoir remis à sa place un député suite à une remarque sexiste, rapporte RBC, vendredi 2 décembre.

Volodine
Viatcheslav Volodine. Crédits : wikimedia.com

L’homme en question se nomme Nikolaï Kharitonov et représente le Parti communiste de Russie. Alors que la Douma étudiait les candidatures d’Olga Skorobogatova et Olga Poliakova au sein du conseil d’administration de la Banque centrale russe, le député a trouvé bon de demander à la directrice de l’institution bancaire, Elvira Nabioullina, les raisons de l’absence d’hommes parmi les candidats.

« Quand la question a été étudiée, vous auriez pu laisser au moins un siège à un homme. Viktor Gerachtchenko avait merveilleusement dirigé la banque à l’époque [1989-1991] », a lancé Nikolaï Kharitonov.

Ce à quoi Viatcheslav Volodine a répondu : « En posant cette question, vous y avez vous-mêmes répondu. Comme vous vous souvenez, en 1991, qui gouvernait la banque ? Un homme. Comment cela s’est-il terminé ? Par un défaut de paiement des dettes. C’est pourquoi une femme est à sa tête maintenant », a déclaré le président, déclenchant une ovation dans la salle.

Le conseil d’administration de la Banque centrale compte actuellement douze membres, dont quatre femmes.

Viatcheslav Volodine, qui s’occupait jusque récemment de la politique intérieure au sein de l’administration présidentielle, est devenu président de la Douma le 5 octobre 2016.