Souscrivez à l'Offre Découverte : 2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de RussieJe souscris à l'Offre Découverte

Saint-Pétersbourg contre le pont Kadyrov 

Saint-Pétersbourg contre le pont Kadyrov 

Lundi 6 juin, environ 1 500 personnes se sont rassemblées sur le champ de Mars, à Saint-Pétersbourg, contre la volonté de la mairie de baptiser un nouveau pont du nom d'Akhmad Kadyrov, ancien président tchétchène (2003-2004) et père de l'actuel. Reportage de Kommersant. Les organisateurs de la manifestation – les députés sans étiquette au parlement de Saint-Pétersbourg Maxim Reznik et Olga Galkina ainsi que des militants locaux du mouvement Otkrytaïa Rossia (« Russie ouverte ») – avaient appelé les participants à défiler sur le champ de Mars uniquement avec des drapeaux de la Russie et de Saint-Pétersbourg, afin que la protestation demeure « citoyenne et non partisane ». Les symboles partisans étaient effectivement absents, en-dehors de quelques pancartes au nom du « Parti de la croissance contre le pont Kadyrov » (organisation qui devrait soutenir Reznik et Galkina lors des élections, en septembre prochain). Les slogans des manifestants se distinguaient, quant à eux, par leur diversité. Des pancartes énumérant des personnalités éminentes de la culture et des arts locales n'ayant ni rue ni pont à leur nom dans la ville côtoyaient des revendications du type : « La Gay Pride à Grozny d'abord,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Souscrivez à l'Offre Découverte :
2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de Russie

Je souscris sans CB

Déjà abonné ?

Se connecter