Libération-échange de Nadejda Savtchenko : avantages et inconvénients pour la Russie

Mercredi 25 mai, la pilote ukrainienne Nadejda Savtchenko, détenue en Russie depuis 2014, a été échangée contre les Russes Alexandre Alexandrov et Evgueni Erofeïev, arrêtés en mai 2015 dans l’Est de l’Ukraine. Maxime Youssine, journaliste politique du quotidien Kommersant, revient sur les conséquences de cette décision pour Moscou et Kiev.

Nadejda Savtchenko a été remise aux autorités ukrainiennes à Rostov-sur-le-Don, au sud de la Russie, où s’était posé plus tôt l’avion présidentiel ukrainien. Dans le même temps, Alexandre Alexandrov et Evgueni Erofeïev embarquaient dans l’avion présidentiel russe à l’aéroport de Kiev Boryspil avant de décoller en direction de Moscou. L’échange s’est déroulé de manière « confidentielle ». Aucun journaliste n’était convié. Nadejda Savtchenko a été accueillie en vraie héroïne nationale à son arrivée.

L’échange de Nadejda Savtchenko contre les deux militaires russes prisonniers en Ukraine a provoqué des réactions contradictoires dans les cercles patriotiques à Moscou. D’un côté, les apôtres de la lutte pour les intérêts nationaux affirmaient encore récemment sur toutes les chaînes de télévision que l’« assassin Savtchenko devait purger sa peine » et que la libérer serait « trahir la Russie ». […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

LCDR