Roustam Minnikhanov, président tatare : « Il ne faut pas mêler les affaires et la politique ! »

Roustam Minnikhanov, président tatare : « Il ne faut pas mêler les affaires et la politique ! »

Dans une interview à la revue économique Expert, le président de la république du Tatarstan, Roustam Minnikhanov, explique comment la Russie doit tirer profit de la conjoncture actuelle : en se mobilisant afin d’effectuer une percée économique.Expert : Revenons, pour commencer, sur l’Universiade [La capitale du Tatarstan a accueilli en 2013 la compétition internationale universitaire, ndlr]. Les habitants de Kazan avec qui j’ai pu en parler estiment que l’événement a eu un effet très positif sur le développement de la ville. Qu’en pensez-vous ? Roustam Minnikhanov : C’est indéniable : Kazan s’est littéralement métamorphosée grâce à l’Universiade. Mais le plus important, c’est que les habitants eux-mêmes ont changé, notre mentalité a évolué. Nous avons désormais, par exemple, des mouvements de bénévoles – du jamais vu au Tatarstan ! Il ne faut pas oublier que nous avons mis cinq ans à préparer l’accueil de cette compétition. Nous avons ainsi appris à parler anglais, à mettre en valeur notre sens de l’hospitalité, nous avons construit toute l’infrastructure nécessaire, formé les spécialistes qui allaient se charger de la gestion des stades et de l’organisation des événements sportifs… Et aujourd’hui, nous bénéficions de cette expérience et nous utilisons toute l’infrastructure créée à cette occasion. Faire du sport est devenu très à la mode à Kazan ! Pour 2015, nous nous préparons à accueillir le championnat du monde de natation et, cette année, celui d’escrime. Et les bénévoles participeront bien évidemment à l’organisation de toutes ces compétitions.Expert : Kazan a également accueilli, cette année, les Olympiades des métiers WorldSkills. Les artisans russes y participaient pour la deuxième fois déjà, mais leurs résultats sont assez médiocres… Alors que les Suisses sont impressionnants ! Ils décrochent régulièrement les premières places. Que devrions-nous faire pour être en mesure de les concurrencer ? R.M. : Encore deux éditions des WorldSkills, et nous nous battrons à armes égales avec tous les participants – j’en suis convaincu. Les Olympiades que nous avons accueillies cette année ont suscité un très vif intérêt auprès de nos industriels, tout autant que des établissements d’enseignement professionnel. Plus généralement,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Inna Doulkina

Dernières nouvelles de la Russie

Arythmie : à voir pendant la Semaine du cinéma russe à Paris

La Semaine du cinéma russe vient d’ouvrir à Paris. Si vous n’aviez qu’un film à voir, optez pour Arythmie de Boris Khlebnikov.

 

9 novembre 2017

Que reste-t-il de 1917 ?

Le centenaire de la révolution, en Russie, est tout sauf une grande fête. Le temps des parades et des festivités collectives est révolu.

 

7 novembre 2017

« Notre mission est la promotion de la littérature russe à l’étranger »

Plus de 40 œuvres d'auteurs russes ont été publiées en français grâce à l’Institut de la traduction. Le directeur explique ce projet.

 

31 octobre 2017