Maria Maksakova

Une députée russe se prononce contre la loi « anti-gay »

Députée du parti au pouvoir Russie Unie, la cantatrice d'opéra Maria Maksakova a critiqué ouvertement la loi « contre la propagande des relations non-traditionnelles auprès des mineurs » lors d'une intervention au Parlement russe, mardi 17 juin.« Après un an d'existence, il faut reconnaître que cette loi a fait plus de mal que de bien », a frappé fort, d'entrée de jeu, Maria Maksakova.Selon la députée, le niveau d'intolérance constant qui a découlé de cette loi aurait conduit, en Russie, à une augmentation du nombre de suicides parmi les homosexuels, et plus particulièrement chez les adolescents.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Thomas Gras

Dernières nouvelles de la Russie

Tatarstan : la langue tatare devient facultative

L'enseignement du tatar n'est plus obligatoire dans les écoles du Tatarstan. Ekaterina Khodjaeva revient sur un bras de fer linguistique.

 

30 novembre 2017

Sous pression, le boulanger homophobe Sterligov revend sa chaîne moscovite

L'entrepreneur super-orthodoxe et ouvertement homophobe German Sterligov a annoncé la revente de ses boulangeries Khleb i sol à Moscou.

 

8 novembre 2017

La bande son de la révolution russe

De la Marseillaise à Hatikvah, quelles étaient les chansons populaires parmi les révolutionnaires russes en 1917 ?

 

27 octobre 2017