Souscrivez à l'Offre Découverte : 2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de RussieJe souscris à l'Offre Découverte

Le programme du parti communiste russe au 21ème siècle, inspiré ou démodé ?

Le programme du parti communiste russe au 21ème siècle, inspiré ou démodé ?

Le programme électoral du KPRF [parti communiste russe, ndlr] a été publié sur leur site sous le titre « Restitution de la Patrie qui nous a été volée ». Le programme stipule le retour dans le giron de l’État de la propriété sur les couches souterraines et la nationalisation dans la majorité des sphères industrielles, notamment le chemin de fer et la construction aéronautique. Dans le domaine politique, on promet le développement de la souveraineté populaire sous toutes ses formes, une « lutte implacable contre la corruption » et l’accélération du rapprochement des pays de l’ex-URSS. Pour les collègues des communistes à la Douma, le programme du KPRF vise à la conservation d’un « électorat retraité qui va en s’éclaircissant ». Le programme du KPRF constate que « 20 années sans l’URSS ont constitué pour la Russie une période interminable d’épreuves et d’ébranlements », qui « se sont superposés » à la crise économique mondiale. « Après l’effondrement de l’URSS, la Russie s’est retrouvée dans la boucle de pénalité de l’histoire », assurent les communistes, et, au quinté perdant des principaux problèmes du pays, ils citent : « l’inégalité sociale, la catastrophe démographique, la ruine de l’économie marchant sur la corde des ressources en matières premières, la privation de la capacité de défense militaire et la perte d’alliés-clés, ainsi que la dégradation spirituelle et morale. » Au vu des résultats des élections,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Souscrivez à l'Offre Découverte :
2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de Russie

Je souscris sans CB

Déjà abonné ?

Se connecter