Le Courrier de Russie

L’Ukraine, entre élections et affectations

Crédits : job-sbu

La rubrique Recadrage est une revue de presse critique des médias occidentaux sur la Russie, dont l’auteur est Matthieu Buge, un Français qui vit à Moscou.

À l’heure où le Front National fait 25% aux européennes, où Roland Garros bat son plein et où « l’anniversaire » des événements de Tian’anmen approche, l’Ukraine a été relayée au second plan dans les médias occidentaux. Pourtant, les Européens devraient se poser quelques questions en voyant l’Ukraine chercher par tous les moyens à intégrer une entité que de plus en plus de citoyens de ses membres fondateurs rejettent et voudraient quitter. Mais non : l’élection ukrainienne a eu lieu, et c’est une « grande victoire » pour l’Europe.

L’élection du « roi du chocolat » Petro Porochenko à la présidence est une bénédiction pour les médias occidentaux : elle confirme les « aspirations pro-européennes » du peuple ukrainien. Les journalistes se sont empressés de louer une présidentielle « largement conforme aux normes démocratiques » (1), contrairement, on s’en doute, aux récents référendums pro-russes. Ces derniers avaient en effet été pointés du doigt pour l’absence d’observateurs internationaux sur place et, dans le même temps, dénoncés pour la faible participation… observée par des journalistes internationaux à Marioupol ! On semble ne pas en être à un paradoxe près, […]