Le Courrier de Russie

Aurores boréales : attention, on se calme !

On les a vues à Moscou, au Québec, à Dublin et dans le Nord-Pas-de-Calais. Dans la nuit du 17 au 18 mars dernier, de nombreux Terriens ont pu observer depuis leurs fenêtres des aurores boréales: un phénomène rarissime, dû à une forte activité solaire. Les Anciens étaient convaincus que l’apparition d’aurores boréales sous des latitudes australes était signe de catastrophe imminente. Pourquoi y croyaient-ils si fermement ? Réponse du géologue Konstantins Ranks.

Dès l’Antiquité, des philosophes comme Aristote et Pline l’Ancien ont décrit les aurores boréales et tenté de comprendre la nature de ces lueurs. Certains pensaient à une manifestation particulière de la lumière accumulée par la glace durant la journée ; […]