L’hymne russe : seuls moi et mon cheval

L'essayiste Dmitri Sokolov-Mitritch fustige, dans une colonne publiée sur le portail orthodoxe Praroslavie.ru, l'hymne russe actuel. 
Vous ferez de moi ce que vous voudrez, mais je n'apprécie pas l'hymne russe actuel. J'aime mon pays, mais l’hymne – je le tolère. Je trouve ça extrêmement vexant qu'un pays aussi beau ait un hymne aussi bureaucratique et sans âme. En 14 ans d'existence de cet hymne, je n'ai pas vu une seule personne qui aurait pleuré en le chantant. [L’hymne russe actuel reproduit la mélodie de l’hymne soviétique, avec des paroles réécrites par Sergueï Mikhalkov, qui avait aussi rédigé celles du précédent, ndlr]Mais récemment, mon ami anglais James m'a consolé :– Tu sais, franchement, « God save the Queen » est aussi une merde sans pareille. Non, mais écoute : « Ô Seigneur, notre Dieu, surgis ! Disperse ses ennemis ! Et fais-les chuter ! Humilie leurs complots ! » Non, mais c'est quoi, ce délire ! Rien à voir avec « Land of Hope and Glory » !..Là, James fait la tête de quelqu'un à qui l'on montrerait un panier rempli de chatons et, en s'envolant dans les aigus, se met à vociférer quelque chose sur la Jérusalem que la brave et laborieuse nation anglaise édifiera sans faille sur la terre pluvieuse et bénie.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Igor Kolomoïski : « La guerre dans le Donbass sert les intérêts de Washington »

Le milliardaire Igor Kolomoïski, revenu en Ukraine fin mai après deux ans d'exil, est souvent qualifié de « parrain » du nouveau pouvoir à Kiev. Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire ukrainien Novoïe Vremia, il s'est longuement exprimé sur la situation économique du pays et sur le conflit dans le Donbass.

 

19 juillet 2019

Les Russes en mal de solidarité

« Les Russes ont la nostalgie du « nous », dont témoignent leurs accès chroniques de néo-stalinisme. Dans leur esprit, l’URSS apparaît aujourd’hui comme un pays des merveilles, où ils étaient tous frères et vivaient de victoires communes. » L’écrivain Andreï Desnitski revient sur trente ans d’aspirations des Russes.

 

25 juin 2019

Vente d’armes :
la Russie se place sur le marché de l’occasion

En mai dernier, un décret gouvernemental a simplifié la procédure de revente d’armes russes à des pays tiers. Une mesure prise afin de contourner les sanctions américaines.

 

4 juin 2019