Le Courrier de Russie

Aimer la Russie comme on aime une Italienne

« En Russie, il y a cette chute de neige en permanence, chez nous, c’est le soleil qui tombe, qui nous plombe », Giuseppe Tomasi di Lampedusa [cité par Andreï Makine dans Le Courrier de Russie]

J’ai développé, en Russie, des sourcils forts musclés. Parce qu’elle m’agace. Fatigante, énervante, désespérante, chantait Louise Attaque. Il faut dire que la Russie – on l’aime généralement en levant les yeux au ciel et en marmonnant que cette fois, […]