La grenouille, c'est moi

La grenouille, c'est moi

Sur la route de l’improbable ou comment ramener sa voiture française en Russie

« Si vous êtes séduit par la route autant qu’elle m’aimante, sachez qu’il faut prévoir quatre jours pour rejoindre, depuis Paris ou Bruxelles, la capitale russe »

Nina Fasciaux | 28 avril 2015
La grenouille, c'est moi

La Biélorussie sans démagogie

J’ai essayé ne pas jouer les aventurières en me disant : « Là ! Je suis dans la dernière dictature d’Europe ». Parce que lorsqu’on fait ça, je le sais, on s’intéresse un peu moins au pays et un peu plus à nous dans le pays

Nina Fasciaux | 7 octobre 2014
La grenouille, c'est moi

Pourquoi j’ai aimé mes vacances en Crimée

« La Crimée, c’est la Russie sur la Côte d’Azur – et nous avions naturellement cette impression, des années avant l’annexion de la péninsule par Poutine »

Nina Fasciaux | 9 avril 2014
La grenouille, c'est moi

Aimer la Russie comme on aime une Italienne

« La Russie – on l’aime généralement en levant les yeux au ciel et en marmonnant que cette fois, c’en est trop », – le dernier billet de Nina Fasciaux

Nina Fasciaux | 30 janvier 2014
La grenouille, c'est moi

De la liberté d’être sauvage

Comme le disent de nombreux Français en Russie, ici – « la terre est vivante », « le ciel plus grand », et « la liberté, les Russes l’ont en eux » : Nina Fasciaux, dans son dernier billet, tente de comprendre pourquoi.

Nina Fasciaux | 24 décembre 2013
La grenouille, c'est moi

Platzkarts : le deuil de la romance du rail

Lorsque le président des chemins de fer russes a annoncé qu’il comptait abandonner les platzkarts, nos lecteurs sont devenus inconsolables

Nina Fasciaux | 9 décembre 2013
La grenouille, c'est moi

La Russie en pyjama

On ne voyage pas dans l’hémisphère nord à la Toussaint, c’est évident. On ne rend pas visite à quelqu’un pour se faire séduire quand il est en pyjama. On ne dérange pas un pays entier alors qu’il vient juste d’enfiler ses chaussons, d’enfoncer son menton dans ses épaules, de froncer les sourcils, et qu’il se lamente sur les souvenirs de jours plus heureux.

Nina Fasciaux | 11 novembre 2013
La grenouille, c'est moi

Pourquoi vivre en Russie – en sept points

Des Russes, lorsqu’ils apprennent que je vis en Russie depuis des années, s’exclament : Mais pourquoi, toi qui vivais en France, es-tu venue t’enterrer ici?

Nina Fasciaux | 18 octobre 2013
La grenouille, c'est moi

Moscou: question de classes

J’habite sur les berges de la Moskova. La légende de mon immeuble veut qu’il fût, au temps de l’URSS, réservé aux chefs du Politburo.

Nina Fasciaux | 30 septembre 2013
La grenouille, c'est moi

Saint-Pétersbourg : à la recherche du bourgeois déchu

J’ai toujours aimé, dans les murs de l’ancienne Leningrad, l’omniprésence du bourgeois déchu, hagard, que son errance forcée rend tout à la fois arrogant…

Nina Fasciaux | 18 septembre 2013
La grenouille, c'est moi

Russie 2.0 : les maux risibles

Le Courrier de Russie avait été grandement influencé par la pertinence des moqueries parsemant l’Internet russe sur l’affaire Snowden.

Nina Fasciaux | 4 septembre 2013
La grenouille, c'est moi

Le Courrier de Yaroslavl

Le voyage de la rédaction fut un débat entre ceux qui étaient soulagés de regagner la capitale et…moi – qui rêvais de lancer un Courrier de Yaroslavl.

Nina Fasciaux | 26 juillet 2013
La grenouille, c'est moi

Dans ma Mongolie chantait un Sergueï

Cette histoire qui plaît tellement aux Français est celle d’hommes ne parlant pas la même langue et qui parviennent pourtant à se dévoiler l’un à l’autre. Comme seul un Russe sait le faire.

Nina Fasciaux | 4 juillet 2013
La grenouille, c'est moi

Ce que je pense de « tous ces Arabes »

Lorsque les Russes que je rencontre apprennent que je suis française, deux types de réaction se produisent en eux : il y a ceux qui, enthousiastes, me demandent s’ils prononcent correctement « chercher la femme » et ceux qui, horrifiés, me lancent un systématique « Et que pensez-vous de tous ces Arabes que vous avez, en France ? ».

Nina Fasciaux | 17 juin 2013
La grenouille, c'est moi

L’heure des mamans

Chaque jour, vers 18h, le téléphone des hommes de la rédaction sonne – de ceux d’entre eux, en tout cas, qui sont en couple avec des femmes russes.

Nina Fasciaux | 10 juin 2013
La grenouille, c'est moi

Le parc Gorki, c’est trop !

Le parc Gorki a ceci de particulier qu’il est l’un des rares espaces verts réellement aménagés de Moscou, j’entends par là que l’on y trouve plus de béton que de verdure, et qu’il se démarque ainsi des parcs et autres jardins botaniques de la capitale – en fait, des espaces libres où tout pousse à tort et à travers.

Nina Fasciaux | 27 mai 2013
La grenouille, c'est moi

Chacun son arme

C’est la ligne de trolleybus numéro 31, à Moscou. Aucun de ses chauffeurs n’est gentil – mais je me suis fait une raison. Chacun son arme.

Nina Fasciaux | 9 mai 2013
La grenouille, c'est moi

Pour voir le monde d’en haut

Dans les années 90, mon père m’emmena pour la première fois dans l’ancien bloc de l’Est en camping-car. J’avais une dizaine d’années à peine.

Nina Fasciaux | 25 avril 2013
La grenouille, c'est moi

De la liberté de ne pas ouvrir sa gueule

Je viens d’un pays où avoir des convictions, c’est un peu comme un iPad chez les Américains : c’est tendance – et sans ça, tu es un raté.

Nina Fasciaux | 15 avril 2013
Revolution Slider Error: Slider with alias abos-2018-9 not found.
Maybe you mean: 'une' or 'stream' or 'grand-format' or 'test' or 'standard-wp-gallery13' or 'media-carousel-autoplay15'