Tihvinskaya yarmarka. Crédit : О. Maltseva

Russie : entre la foire et le monastère

L’année 2014 touche à sa fin, et le sentiment qui s’empare de millions des Russes en cette période mouvementée pourrait se résumer ainsi : l’Histoire se remet enfin en branle.Certes, il s’est passé des choses en Russie au cours des vingt dernières années : depuis la chute de l’URSS, les Russes sont passés par trois crises financières et ont vu plus d’une fois leurs économies s’évaporer. Ils ont assisté à l’effondrement de leur Etat-providence qui, malgré ses nombreux défauts, parvenait à satisfaire leurs besoins vitaux et à leur garantir un niveau de vie digne. Ils ont assisté à l’agonie – et aujourd’hui à la mort – de la médecine pour tous ; car qui sait encore, de nos jours, que l’OMS avait reconnu dans les années 1960 le système de médecine soviétique comme le meilleur du monde, un système qui a largement inspiré les réformateurs français de l’époque ?.. Les Russes ont encore vu le démantèlement de leur système d’éducation, dont on s’inspire toujours en Chine et au Japon. Et puis leur industrie qui s’est effondrée, et leur science qui a perdu son éclat d’antan…Tout ce qui ne promettait pas des bénéfices immédiats était voué à disparaître – et a disparu. Mais à l’époque,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Inna Doulkina

Dernières nouvelles de la Russie

Arythmie : à voir pendant la Semaine du cinéma russe à Paris

La Semaine du cinéma russe vient d’ouvrir à Paris. Si vous n’aviez qu’un film à voir, optez pour Arythmie de Boris Khlebnikov.

 

9 novembre 2017

Que reste-t-il de 1917 ?

Le centenaire de la révolution, en Russie, est tout sauf une grande fête. Le temps des parades et des festivités collectives est révolu.

 

7 novembre 2017

« Notre mission est la promotion de la littérature russe à l’étranger »

Plus de 40 œuvres d'auteurs russes ont été publiées en français grâce à l’Institut de la traduction. Le directeur explique ce projet.

 

31 octobre 2017