Un coup de soleil

Un coup de soleil – c’est le titre d’une nouvelle d’Ivan Bounine, rédigée en 1925 dans les Alpes Maritimes. L’action se passe en Russie impériale, peu de temps avant la Révolution. Un jeune officier s’éprend d’une inconnue, rencontrée à bord d’un bateau, lors d’un voyage sur la Volga. La passion est réciproque : les amoureux descendent au premier arrêt et passent la nuit dans un hôtel. Le lendemain, l’officier ramène l’inconnue au port, la fait monter dans un bateau et, une fois seul sur la berge, se rend subitement compte qu’il ne connaît ni son nom ni son adresse – et que sa vie est brisée : il aime cette femme à la folie, mais ne pourra jamais plus la retrouver.L’auteur, qui a dû fuir l’URSS en 1920, pleure sa Russie perdue : disparue définitivement dans le brouillard de l’Histoire, comme l’inconnue de la nouvelle. Tout ce qui lui reste, c’est un souvenir qui s’effrite de jour en jour, un mélange subtil d’odeurs et de couleurs, une sensation d’amertume et de tendresse. À travers l’image de cet officier qui n’a pas su retenir son bonheur,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Inna Doulkina

Dernières nouvelles de la Russie

Arythmie : à voir pendant la Semaine du cinéma russe à Paris

La Semaine du cinéma russe vient d’ouvrir à Paris. Si vous n’aviez qu’un film à voir, optez pour Arythmie de Boris Khlebnikov.

 

9 novembre 2017

Que reste-t-il de 1917 ?

Le centenaire de la révolution, en Russie, est tout sauf une grande fête. Le temps des parades et des festivités collectives est révolu.

 

7 novembre 2017

« Notre mission est la promotion de la littérature russe à l’étranger »

Plus de 40 œuvres d'auteurs russes ont été publiées en français grâce à l’Institut de la traduction. Le directeur explique ce projet.

 

31 octobre 2017