Le miracle moscovite – Quand le Mondial révèle une autre Russie

Moscou, le 1er juillet 2018 au soir. Il y a quelques minutes, le gardien russe Igor Akinfeev a arrêté miraculeusement, du bout de son pied gauche projeté en l’air, un penalty de l’attaquant espagnol Iago Aspas. L'équipe nationale, la Sbornaïa, est en quart de finale de la Coupe du monde, les rues et les places de la capitale s’emplissent d’une foule en délire.Des dizaines de milliers de Russes sont descendus fêter cette victoire dans les rues de Moscou, et pas seulement des amateurs de football. « Je ne sais pas comment je me suis retrouvée ici, c’est comme si mes jambes m’avaient portée vers la foule, confie Tamara Iskhakova, retraitée de 62 ans. Je ne m’intéresse pas vraiment au football, et surtout, je n’aurais jamais pensé qu’il pouvait rassembler les gens à ce point. Les hommes politiques n’arrêtent pas de nous parler des valeurs qui rassemblent. Eh bien, en voilà une, et une vraie ! Qui vaut mieux que beaucoup d’autres. »
« La réalité détonnait complètement par rapport à l’image de misère universelle, de grisaille et de désolation à laquelle les grands médias ont habitué l’Occidental moyen. »
La dernière explosion d’euphorie collective, à Moscou –plusieurs restaurants avaient même sorti des tables sur le trottoir et offraient le champagne à tous les passants !

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Boris Iounanov

Dernières nouvelles de la Russie

L’affaire Ivan Golounov :
un tournant politique

Accusé de trafic de drogue et arrêté le 6 juin dernier, le journaliste d’investigation Ivan Golounov a été libéré cinq jours plus tard. Une décision sans précédent, prise dans l'urgence par le Kremlin, et qui répond à l'ampleur de l'indignation suscitée par l'affaire dans la société russe.

13 juin 2019

Forum économique de Saint-Pétersbourg
Les investisseurs aiment le calme

Les affaires aiment la discrétion, le calme et la sérénité. Les bons entrepreneurs le savent : le commerce s’épanouit uniquement quand le temps est au beau. Si un pays veut attirer des investisseurs, il doit émettre des signaux positifs.

6 juin 2019

Drame de Cheremetievo :
Le crash de trop ?

Ce dimanche 5 mai, en fin d'après-midi, quarante et une personnes sont mortes à l'aéroport de Cheremetievo après l'atterrissage en urgence d’un avion Soukhoï Superjet 100 de la compagnie Aeroflot, reliant Moscou à Mourmansk, ville située à 1 900 kilomètres au nord de la capitale russe.

 

6 mai 2019