Métaphysique des poils en Russie

J’ai parlé dans une chronique récente des moustaches de Pierre le Grand, qui lui avaient valu (entre autres chefs d’accusation) d’être caricaturé en chat. Cependant, je ne me suis pas attardée sur un fait bien connu de l’histoire russe qui y est souvent rattaché : l’impôt sur les barbes. Le tsar, rentrant de son premier voyage en Occident peu avant l’année 1700, exigea que les hommes russes se rasent la barbe : finies, les faces broussailleuses de l’ancien monde ! Faire peau neuve, c’était avant tout faire peau nette. Un oukase parut, et tous durent passer chez le barbier… Des barbiers, il y en avait d’ailleurs trop peu, mais qu’à cela ne tienne : Pierre le Grand, qui était habile de ses mains, s’estima suffisamment adroit pour raser lui-même ses amis lors des soirées qu’il faisait donner, épaulé parfois par un bouffon qui avait ordre de gifler les récalcitrants.Des récalcitrants, il y en eut,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Marguerite Sacco

Dernières nouvelles de la Russie

Revue de presse de la semaine : beaucoup de chats et de cadavres

Il arrive qu’un fait divers russe, comme j’en lis avec vous chaque semaine, franchisse les frontières et ait un retentissement international. Ce fut le cas la semaine dernière, il y en eut même un certain nombre ; vous avez sûrement entendu parler de la sordide décapitation d’une étudiante par son professeur d’histoire.

 

13 novembre 2019

Mourir en beauté

Nous venons de passer la triade qui accompagne toujours le début de l’automne : Halloween, la Toussaint et le Jour des défunts. C’est, sans surprise, la période qu’a choisie l’entreprise Yandex Musique pour mener une petite enquête : les Russes aimeraient-ils choisir à l’avance la musique qui accompagnera leurs funérailles, et si oui, laquelle choisiraient-ils ?

 

6 novembre 2019

Revue de presse

En automne, une certaine effervescence se fait sentir en Russie ; l’hiver approche à grands pas (il neige régulièrement la première semaine d’octobre) et, à l’instar du printemps chez nous, cette saison réveille chez les Russes une nature bouillonnante, qui emplit les journaux des faits divers les plus étonnants. Que s’est-il donc passé cette semaine dans la petite Russie du quotidien ?

 

30 octobre 2019