Les limites de la verticale du pouvoir

Le 7 juin, à la veille de la Coupe du monde, Vladimir Poutine a adressé un message télévisé à tous les membres de ce qu’il appelle la « grande et chaleureuse famille du football », autrement dit à tous les supporters russes et étrangers. Le président les invite à oublier les questions politiques le temps de la compétition, et à célébrer le football en Russie.Le sourire affiché par Vladimir Poutine dans son message télévisé n’était pas uniquement dû à la présence des caméras ni au fait que la Russie, avec ses treize stades ultramodernes érigés dans onze villes, ses 15 000 bénévoles – dont plus de 9 000 rien qu’à Moscou – et ses centaines de sites dédiés à la compétition, est fin prête pour le lancement de la Coupe du monde, ce qu’a reconnu le président de la FIFA Gianni Infantino lui-même la semaine dernière.

La Russie dans une « zone blanche »

Depuis quelque temps, Vladimir Poutine est tout simplement de bonne humeur. Une bonne humeur que même les nouvelles sanctions américaines adoptées le 12 juin, jour de fête nationale en Russie, à l’encontre d’entreprises russes et de particuliers, n’ont pu gâcher. Dans son message, le président débordait d’optimisme – un optimisme utilisé, avant tout, comme instrument de communication politique. Selon le président russe, qui s'exprimait dans le cadre de « Ligne directe », cette émission au cours de laquelle, deux fois par an,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Konstantin Kalatchev

Dernières nouvelles de la Russie

Opération « popularité »

Le mercredi 20 février 2019, Vladimir Poutine s’est adressé, comme chaque année, au Parlement. Un exercice d’autant plus difficile que la cote de popularité du président russe est en baisse.

 

25 février 2019

Sanctions : l’économie russe dos au mur

Les États-Unis ont annoncé un nouveau train de sanctions contre la Russie. Cette fois, les restrictions viseront les entreprises qui collaborent avec les autorités syriennes. Finie l’époque où Moscou réagissait aux sanctions américaines avec insouciance et orgueil.

 

17 avril 2018

Les défis de politique intérieure de Vladimir Poutine

Le 7 mai 2018, la salle Andreïevski du Grand Palais du Kremlin accueillera la cérémonie d’entrée en fonction du chef de l'État. Quelles seront les priorités de Vladimir Poutine en matière de politique intérieure ?

 

5 avril 2018