fbpx

Au pays des chats

J’ai reçu l’autre jour une rédaction étonnante d’un de mes élèves d’origine russe. Il s’agissait d’un dialogue entre plusieurs animaux, qui commençait plutôt normalement, jusqu’à ce que, tout à coup, l’un d’entre eux, un gros chat manoul d’Asie centrale, tue tous les autres. La conclusion suivait, laconique : « Le chat était en fait Satan. » Fin.

Les Russes, comme nous, se méfient des chats autant qu’ils les aiment. Un jour que je caressais un beau chat à poil long dans une auberge de jeunesse du côté de Vladivostok, la tenancière du lieu avait bondi et tenu ces propos au félin : « Pourtache ! Qu’est-ce que tu fais à t’amuser avec une étrangère ? Tu es un camarade russe. Retourne chez toi ! » Et le pauvre matou traître à son peuple fut viré sur ces entrefaites – quant à moi, je n’ai plus jamais caressé un chat sans y être autorisée au préalable. […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Marguerite Sacco

Dernières nouvelles de la Russie

Société

Le Grand Pardon

Dans une quinzaine de jours débutera le Carême orthodoxe – non pas un mercredi comme chez les catholiques, mais un lundi, appelé le « Lundi pur » (Чистый понедельник). Si ce lundi est « pur », c’est, entre autres raisons, parce que tout le monde s’est demandé pardon la veille, lors du « Dimanche du pardon » (Прощёное воскресенье) : on peut ainsi entrer dignement dans la longue marche vers la Semaine Sainte.Chaque année, je reçois à cette occasion de nombreux messages, souvent de la part de Russes auxquels j’ai adressé la parole une ou deux fois dans ma vie. « Pardonne-moi si je t’ai offensé de quelque manière », […]Partager :Cliquez pour envoyer par e-mail à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur WhatsApp(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

20 février 2019
Société

Les patates et les Russes

Il y a deux ou trois ans, j’avais été très frappée par un petit article relatant un fait divers terrible et surprenant, survenu à Tcherdyne, près de Perm. Y était racontée la soirée de deux amis, Igor et Mikhaïl, joyeusement passée à boire chez le premier. Au cours de la discussion, celui-ci se rappelle qu’un jour, Mikhaïl a eu l’audace de lui voler des pommes de terre. La plaie est visiblement encore vive, et ils se battent à ce sujet. Arrive Andreï : voyant Mikhaïl en sang, il s’enquiert de ce qui se passe, mais, ayant appris le forfait de son ami, il lui met à son tour une raclée. Le malheureux est ensuite jeté dehors. Vient alors Vadim, qui demande les raisons pour lesquelles Mikhaïl a été jeté dehors, […]Partager :Cliquez pour envoyer par e-mail à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur WhatsApp(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

13 février 2019
Société

Veuillez patienter

J’ai lu, à l’automne dernier, qu’un Russe était mort à Oufa pendant qu’il faisait la queue à un guichet du Centre d’État de gestion du trafic automobile. L’article ne précisait pas depuis combien de temps il attendait. Pourtant, tous ceux qui ont eu à attendre à un guichet en Russie comprendront pourquoi cette question a de l’importance. En revanche, la suite de l’histoire est stupéfiante : le décès une fois constaté par les employés, ceux-ci recouvrirent le corps d’un drap bleu et laissèrent là notre homme. Les personnes présentes restèrent debout en file à côté, et des enfants jouaient près du cadavre.Bien que je n’aie encore jamais vu personne mourir en pareilles circonstances, les Russes m’ont toujours semblé avoir un rapport particulier à la file d’attente. […]Partager :Cliquez pour envoyer par e-mail à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur WhatsApp(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

6 février 2019

Vous êtes actuellement hors ligne