Donbass : un front sans fin

La guerre revient dans le Donbass, cette région rebelle située entre l’Ukraine et la Russie, dont le monde entier a découvert le nom au cours de ces trois ans de conflit. À l’époque soviétique, ce nom évoquait des mines, des montagnes de charbon et des rivières d’acier. Le Donbass incarnait les succès de l’industrialisation soviétique : condensé de nouvelles usines métallurgiques, il attirait, de tout le pays, des hommes qui n’avaient pas peur de travailler dur. Le Donbass a toujours été une terre d’ouvriers – la classe privilégiée de l’époque – mais aussi d’ingénieurs, de chercheurs en sciences exactes, de personnes habituées à un travail intellectuel exigeant et rigoureux. Le Donbass a été un véritable chaudron où des gens venus des coins les plus reculés de l’URSS se sont forgé une nouvelle identité : soviétique par excellence. Les habitants du Donbass se sont toujours sentis appartenir au grand projet unificateur, qui gommait les différences ethniques au profit de valeurs communes : celles du travail, de l’amitié et de l’entraide.Dans leur esprit,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Inna Doulkina

Dernières nouvelles de la Russie

Arythmie : à voir pendant la Semaine du cinéma russe à Paris

La Semaine du cinéma russe vient d’ouvrir à Paris. Si vous n’aviez qu’un film à voir, optez pour Arythmie de Boris Khlebnikov.

 

9 novembre 2017

Que reste-t-il de 1917 ?

Le centenaire de la révolution, en Russie, est tout sauf une grande fête. Le temps des parades et des festivités collectives est révolu.

 

7 novembre 2017

« Notre mission est la promotion de la littérature russe à l’étranger »

Plus de 40 œuvres d'auteurs russes ont été publiées en français grâce à l’Institut de la traduction. Le directeur explique ce projet.

 

31 octobre 2017