S'abonner, c'est soutenir une rédaction indépendante basée à MoscouDécouvrir nos offres

Faire aimer Moscou en trois jours

Faire aimer Moscou en trois jours

Longtemps, j'ai eu du mal à convaincre mes proches, en Belgique, de me rendre visite à Moscou – la capitale russe effraye plus qu'elle n'intrigue. Pourtant, à force de me voir y vivre depuis plus d'un an, certains se sont tout de même décidés à venir vérifier par eux-mêmes. En mai dernier, je suis passée de la théorie à la pratique et ai baladé, trois jours durant, un groupe de vingt-trois Belges dans les rues de la capitale… en tentant de faire en sorte qu'ils l’apprécient.Et je les entendais déjà, mes touristes, sur la route qui relie l'aéroport de Cheremetievo à leur hôtel du centre, se murmurer les uns aux autres : « Les bâtiments sont quand même austères, tu ne trouves pas ? », « Quel trafic ! », « Ça manque de charme, ces façades grises », « Pas l'air commodes, ces Russes ! »…On dit souvent que la première impression est toujours la bonne – surtout si elle est mauvaise. Mais c’est un adage qui ne s'applique pas ici.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Manon Masset

Ces Russes qui spéculent sur les cryptomonnaies

Malgré la récente chute du bitcoin, l’engouement pour les monnaies numériques ne faiblit pas en Russie. Pour la première fois, un groupe d’investisseurs vient d’acheter une centrale électrique en Sibérie pour le minage.

 

24 janvier 2018