S'abonner, c'est découvrir la Russie sans préjugés ni concessionsDécouvrir nos offres

Pourquoi Moscou tient-elle tête à Washington

Pourquoi Moscou tient-elle tête à Washington

Pourquoi la Russie et l’Occident ne parviennent-ils pas à trouver une issue à la crise ukrainienne? L’éditorial de la revue économique Expert propose des pistes de réflexion. Le bras de fer sans merci qui oppose la Russie et l’Occident depuis le début de la crise en Ukraine ne peut s’expliquer par le seul conflit d’intérêts qui se joue autour de ce pays. Si cette confrontation a lieu, c’est principalement parce que la Russie a décidé de rejeter catégoriquement le mode de résolution des litiges traditionnellement privilégié par l’Occident. Jusque-là, en effet, en temps de crises, les États-Unis proposaient toujours à la Russie des concertations discrètes, dissimulées à l’opinion publique occidentale. Washington n’est jamais revenue ouvertement sur ses critiques vis-à-vis de Moscou. Aux yeux du monde, selon la position américaine, la Russie devait rester à sa place : elle n’a pas à avoir ses intérêts propres, et encore moins à les défendre. Avec Moscou, on ne discute pas sur un pied d’égalité et on ne lui demande pas de services – en tout cas, jamais publiquement. Cette pratique politique est loin d’être nouvelle. C’est déjà elle qui avait cours, par exemple, lorsque la Russie – et l’Iran – ont aidé les États-Unis en Afghanistan,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Inna Doulkina