« La politique de l'UE est dictée par Washington » : Moscou réagit sévèrement aux sanctions

« La politique de l’UE est dictée par Washington » : Moscou réagit sévèrement aux sanctions

Dans un communiqué publié le 30 juillet suite aux sanctions sectorielles prises à l'encontre de la Russie par l'Union européenne la veille, le ministère des affaires étrangères russe exprime sévèrement ses regrets quant à l'attitude des Européens et prévient que la Russie agira désormais en conséquence avec ces derniers.«  Suite à la mise en place par l’Union européenne de sanctions anti-russes le 29 juillet, nous sommes forcés de constater l’absence évidente de volonté politique et de désir de cette dernière à s’investir dans le règlement de la crise ukrainienne.L’UE ignore aveuglément les raisons du développement tragique des événements dans le Sud-Est du pays, où, dans le cadre d’une soi-disant « opération antiterroriste » des autorités de Kiev, des dizaines de citoyens pacifiques meurent chaque jour et où des centaines de milliers d’habitants ont été contraints de devenir des réfugiés. Une immense région (le Donbass, ndlr) se trouve désormais au bord d’une catastrophe humanitaire de grande ampleur.Tous ces événements sont en grande partie la conséquence directe des décisions irresponsables de l’UE elle-même, qui se montre complaisante avec les autorités actuelles à Kiev. L’UE a ainsi donné carte blanche à la « pacification » du pays et a fait preuve d’un lourd manque de scrupules politiques,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Nina Fasciaux

Dernières nouvelles de la Russie

Jean Malaurie : « Dans ces temps compliqués, il est essentiel que Paris reste unie fraternellement auprès de Moscou »

Jean Malaurie est le premier homme à avoir atteint, le 29 mai 1951, le secteur du Pôle géomagnétique Nord.

 

17 décembre 2015

Germain Derobert : « La Russie est un pays où l’on est en proie à des rencontres qui bouleversent l’existence »

La dernière Grenouille de Nina Fasciaux

 

17 juillet 2015

Catherine Joffroy : « J’ai voulu prendre, à 18 ans, la nationalité soviétique »

"La Russie va surprendre le monde."

 

3 juillet 2015