Le casse-tête iranien

Les élections présidentielles iraniennes et leur résultat controversé compliquent le grand jeu politique régional. La grille de lecture de la situation politique à Téhéran a été largement simplifiée par la plupart des media américains et occidentaux. Opposer Ahmadinejad le conservateur et Moussavi le réformateur est une approche très réductrice.Les élections présidentielles iraniennes et leur résultatL’ampleur des manifestations de rue et la répression violente qu’elles ont générée ne doivent pas masquer le fait que l’Iran n’est pas en situation pré-révolutionnaire. Moussavi est un homme du système, issu de la révolution islamique, il a été ministre des Affaires étrangères, puis Premier ministre, avant de se retirer temporairement de la vie publique en 1989. Aujourd'hui, ce sont plutôt deux clans qui s’affrontent,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Jean-Michel Cosnuau

Dernières nouvelles de la Russie

Poker Menteur

En clair, la Russie est prête à accepter des sanctions contre le régime iranien à la condition que ces dernières ne nuisent pas à ses intérêts économiques dans la région.

 

11 juin 2010

La Clémence des Cieux

Au moment où l’Union européenne entre dans une zone de turbulences liées à la crise grecque et aux craintes de sa propagation à d’autres pays membres, la Russie semble bénéficier de la clémence des cieux. Sur le terrain diplomatique, le Kremlin a su, récemment, tirer son épingle du jeu dans plusieurs dossiers géopolitiquement « chauds […]

 

14 mai 2010

Katyn, ou les caprices de l’histoire

« Dieu ne joue pas aux dés », affirmait Albert Einstein. Pourtant, les Polonais, après le drame de Smolensk qui a décapité une nouvelle fois leurs élites, s’interrogent sur les desseins divins. Il y a 70 ans, les Nazis mettaient au jour les premiers charniers d’officiers polonais exécutés sur ordre de Staline et Beria. Ce […]

 

23 avril 2010