Les Ukrainiens n’auront plus accès à Yandex et Vkontakte

À compter d’aujourd’hui et jusqu’au 15 mai 2020, les Ukrainiens ne pourront plus accéder au moteur de recherche Yandex, ni aux réseaux sociaux russes Vkontakte et Odnoklassniki. Un décret du président Petro Porochenko en date du 16 mai oblige les fournisseurs Internet nationaux à bloquer l’accès à ces sites.Ce décret place Yandex, Odnoklassniki et Vkontakte, ainsi que 466 autres sociétés russes et leurs filiales ukrainiennes sous le coup de sanctions de Kiev. Leurs actifs sont bloqués, les entreprises n’ont plus le droit de transférer leur capital en dehors de l’Ukraine et leurs sites ne seront plus accessibles depuis l’Ukraine, même s’ils fonctionnent encore à ce jour.Vkontakte, réseau social fondé à Saint-Pétersbourg en 2006, est actuellement le deuxième site le plus visité en Ukraine, après Google, selon le portail d’enquêtes statistiques Alexa. Il est utilisé chaque mois par 16 millions d’Ukrainiens, selon les données du réseau lui-même.Odnoklassniki, réseau social permettant de retrouver d’anciens condisciples fondé à Moscou en 2006, est le sixième site le plus visité en Ukraine. Il y compte 9,5 millions d’utilisateurs mensuels, selon les chiffres du réseau.Les deux réseaux appartiennent au groupe Mail.ru.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

LCDR

Dernières nouvelles de la Russie

Quand la traduction précède l’édition originale

Il est de coutume, pour les traducteurs, de découvrir un texte en langue étrangère, de s’en enthousiasmer et de le traduire. C’est le circuit normal. Mais il arrive – rarement – que le cours des choses s’inverse. C’est le cas de Nastia, d’Andreï Alexandrov.

 

15 mars 2019

Deux sommes sur Dostoïevski

Deux sommes sur Dostoïevski Les éditions des Syrtes publient Dostoïevski, un écrivain dans son temps1 de l’Américain Joseph Frank, spécialiste mondialement reconnu de l’auteur de Crime et Châtiment. Paru en anglais en cinq tomes, dans les années 1970, cet ouvrage exceptionnel a été condensé en un volume par l’auteur en 2010, avec une préface inédite. […]

 

15 mars 2019

Interpol, théâtre de la crise russo-occidentale

Réunie à Dubaï le 21 novembre, la 87e Assemblée générale d’Interpol a élu le Sud-Coréen Kim Jong-yang à la présidence de l’organisation, au détriment du candidat russe Alexandre Prokoptchouk. Habituellement peu médiatisé, l’événement avait, cette fois, des airs de guerre diplomatique.

 

26 novembre 2018