Petro Porochenko tombe dans l’euro-optimisme

Dans son discours à l’occasion du premier anniversaire de la signature de l’Accord d’association avec l’UE, samedi 27 juin, le président ukrainien Petro Porochenko a parlé des succès atteints par l’Ukraine au cours de l’année écoulée et de l’avenir radieux du pays. Un optimisme que ne partage pas Guevorg Mirzaïn, journaliste pour la revue économique russe Expert.ru. Le moment le plus important de tout le discours a sans aucun doute été celui où Porochenko a évoqué la perspective d’une intégration rapide de l’Ukraine dans l’UE : « J’ai foi dans le fait que l’Ukraine, grâce à notre travail dévoué et aux changements qui s’opèrent au sein du gouvernement, aura la possibilité de devenir un pays-candidat à l’entrée dans l’UE dans les prochaines années », a déclaré le président ukrainien. Ce n’est pas la première fois que Kiev laisse entendre que l’Accord d’association ainsi que la participation de l’Ukraine au projet de Partenariat oriental sont de petits pas sur la voie d’une l’entrée dans l’Union européenne.Coté UE, on a bien évidemment un autre point de vue concernant les perspectives que l’Accord d’association offre aux partenaires. Une association avec l’UE, ce n’est pas un premier pas vers l’intégration, mais précisément un substitut à celle-ci. Il y a dans la région une série de pays qui ne peuvent tout simplement pas prétendre au rôle de pays-membres de l’UE pour des raisons économiques, politiques, sociales, ou encore religieuses. Dans le même temps, Bruxelles a besoin de les maintenir dans son orbite, afin qu’ils ne tombent pas dans celle de quelqu’un d’autre (Iran,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Igor Kolomoïski : « La guerre dans le Donbass sert les intérêts de Washington »

Le milliardaire Igor Kolomoïski, revenu en Ukraine fin mai après deux ans d'exil, est souvent qualifié de « parrain » du nouveau pouvoir à Kiev. Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire ukrainien Novoïe Vremia, il s'est longuement exprimé sur la situation économique du pays et sur le conflit dans le Donbass.

 

19 juillet 2019

Les Russes en mal de solidarité

« Les Russes ont la nostalgie du « nous », dont témoignent leurs accès chroniques de néo-stalinisme. Dans leur esprit, l’URSS apparaît aujourd’hui comme un pays des merveilles, où ils étaient tous frères et vivaient de victoires communes. » L’écrivain Andreï Desnitski revient sur trente ans d’aspirations des Russes.

 

25 juin 2019

Vente d’armes :
la Russie se place sur le marché de l’occasion

En mai dernier, un décret gouvernemental a simplifié la procédure de revente d’armes russes à des pays tiers. Une mesure prise afin de contourner les sanctions américaines.

 

4 juin 2019