Le président du Sénat Gérard Larcher à Moscou en soutien aux accords de Minsk

Les 25 et 26 février, le président du Sénat français Gérard Larcher (UMP), accompagné d’une délégation de parlementaires français, a rencontré à Moscou les dirigeants russes, dont Vladimir Poutine. Dans ses valises, une offre : le soutien des parlementaires européens pour la mise en place des accords de Minsk.La démarche du président du Sénat, accompagné des deux autres sénateurs français Gérard Longuet (UMP), élu récemment à la tête du groupe d'amitié franco-russe, et Jean-Yves Leconte (PS), sénateur représentant des Français établis hors de France, s'inscrit dans une volonté d'aider les deux parties à mettre en place une « décentralisation approfondie » du Sud-Est de l'Ukraine, clause intégrante des accords de Minsk signés le 12 février dans la capitale biélorusse pour régler le conflit en Ukraine.Lors de la signature du document par les leaders russe, ukrainien, français et allemand, Moscou avait ainsi concédé à abandonner l’exigence de « fédéralisation » du territoire ukrainien en échange d'un certain degré d'influence dans le Sud-Est du pays. De son côté, Kiev s’engageait à réformer sa constitution en vue d'accorder plus d'autonomie à la région du Donbass.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Manon Masset

Dernières nouvelles de la Russie

Charles Michel à Moscou : la Belgique intermédiaire entre l’UE et la Russie ?

Le Premier ministre belge Charles Michel a clôturé mercredi 31 janvier une visite de trois jours à Moscou. L’occasion pour lui de briser la glace avec les dirigeants russes.

 

1 février 2018

Patinage artistique : la nouvelle reine Alina Zaguitova

En remportant neuf médailles, les Russes ont largement dominé les championnats d’Europe. Parmi les stars, la jeune patineuse Alina Zaguitova qui s’est illustrée en remportant, à seulement 15 ans, la médaille d’or.

 

26 janvier 2018

Ces Russes qui spéculent sur les cryptomonnaies

Malgré la récente chute du bitcoin, l’engouement pour les monnaies numériques ne faiblit pas en Russie. Pour la première fois, un groupe d’investisseurs vient d’acheter une centrale électrique en Sibérie pour le minage.

 

24 janvier 2018