Ukraine : un photographe américain témoigne de bombardements sur les civils à Kramatorsk

Vera Graziadei est une actrice et écrivain britanno-ukraino-russe. Elle a interviewé pour son blog un photographe américain à Kramatorsk, dans le Sud-Est de l’Ukraine, sur ce qu’il se passe là-bas actuellement.Tôt le matin du 5 juillet [après quoi les pro-russes se sont retirés de Kramatorsk, ndlr], j’appelle l’écrivain italien Christian Malaparte, qui était à Kramatorsk avec le photographe américain Patrick Lancaster. Ils ont vécu ces cinq derniers jours sous les terribles tirs et bombardements de l’armée ukrainienne. Patrick dispose de nombreux éléments prouvant que l’armée prend pour cibles, à dessein, les civils et les habitations, commettant ainsi de graves crimes de guerre.Vera: Comment vous et Christian vous en sortez-vous là-bas ?Patrick : Eh bien, pour le moment, c’est un peu confus. Nous avons été, il y a une demi-heure à peu près, réveillés par le personnel de l’hôtel, et ils nous ont dit que l’établissement était désormais officiellement fermé, mais que nous étions les bienvenus si nous voulions rester, aussi longtemps que nous le souhaitons. Ils nous ont dit que les gens ici avaient le pressentiment que, plus tard dans la journée, les militaires ukrainiens allaient entrer dans la ville avec des équipements lourds.V: Et donc : vous restez ou vous partez ?P : Je pense que nous allons rester un moment. Nous sommes ici depuis presque une semaine maintenant. Et tous ces cinq derniers jours, chaque jour et chaque nuit, la plupart du temps, ils ont bombardé la ville. La nuit dernière, les bombardements ont été particulièrement intenses entre 23h et 3h, mais ça ne retentissait pas tout à fait comme les jours d’avant, c’était un bruit… – je ne suis pas expert en sons de tirs et de bombardements –, mais ça aurait pu être un autre type de munitions, parce que c’était un son, disons… beaucoup plus ample.V : Est-ce que des forces d’auto-défense sont aussi présentes dans la ville ?P : Oui, oui, bien sûr. Ils sont à l’intérieur de la ville et ce matin,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Igor Kolomoïski : « La guerre dans le Donbass sert les intérêts de Washington »

Le milliardaire Igor Kolomoïski, revenu en Ukraine fin mai après deux ans d'exil, est souvent qualifié de « parrain » du nouveau pouvoir à Kiev. Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire ukrainien Novoïe Vremia, il s'est longuement exprimé sur la situation économique du pays et sur le conflit dans le Donbass.

 

19 juillet 2019

Les Russes en mal de solidarité

« Les Russes ont la nostalgie du « nous », dont témoignent leurs accès chroniques de néo-stalinisme. Dans leur esprit, l’URSS apparaît aujourd’hui comme un pays des merveilles, où ils étaient tous frères et vivaient de victoires communes. » L’écrivain Andreï Desnitski revient sur trente ans d’aspirations des Russes.

 

25 juin 2019

Vente d’armes :
la Russie se place sur le marché de l’occasion

En mai dernier, un décret gouvernemental a simplifié la procédure de revente d’armes russes à des pays tiers. Une mesure prise afin de contourner les sanctions américaines.

 

4 juin 2019