Souscrivez à l'Offre Découverte : 2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de RussieJe souscris à l'Offre Découverte

Un observateur de l’OSCE libéré : « Il ne faut pas coller l’étiquette de « séparatistes » aux insurgés »

Un observateur de l’OSCE libéré : « Il ne faut pas coller l’étiquette de « séparatistes » aux insurgés »

Relâché le samedi 27 juin, l'observateur estonien de l'OSCE Tonis Asson, détenu depuis le 26 mai dans le Sud-Est de l'Ukraine, revient sur son mois de détention et ses rapports avec les insurgés des républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. M. Asson estime tout d'abord que sa capture était prévisible : « Nous étions conscients que ça pouvait arriver, dans la mesure où une prise d'otage d'observateurs de l'OSCE peut faire partie d'un plan plus vaste » a-t-il déclaré aux journalistes samedi 27 juin, juste après sa libération. « Notre patrouille opérait dans une zone qui comprend plusieurs quartiers de la ville. Nous avons rencontré les différents camps en présence afin de rassembler des informations et de faire un rapport sur ce qui se passe en réalité. C’est le but de nos missions. De fait, ils voulaient nous neutraliser et quelqu’un a ordonné cette prise d’otages », a-t-il expliqué. Pour l'observateur, les membres de l'OSCE n'ont commis aucun acte justifiant cet enlèvement : « Nous avons respecté les règles fixées : nous n'avons pas indiqué les positions [des troupes, ndlr] sur les cartes ni photographié certains emplacements et opérations. Dans ce sens, personne ne peut dire que avons commis des actes interdits.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Souscrivez à l'Offre Découverte :
2 semaines d'accès illimité et gratuit au Courrier de Russie

Je souscris sans CB

Déjà abonné ?

Se connecter

Ces Russes qui spéculent sur les cryptomonnaies

Malgré la récente chute du bitcoin, l’engouement pour les monnaies numériques ne faiblit pas en Russie. Pour la première fois, un groupe d’investisseurs vient d’acheter une centrale électrique en Sibérie pour le minage.

 

24 janvier 2018