le crash du Boieng 777 de la Malaysia Airlines

Boeing 777 : Washington et Moscou campent sur leurs positions

Les représentants des services de renseignement de la Défense américaine ont tenu mardi à Washington une conférence de presse sur le crash du Boieng 777 de la Malaysia Airlines, après que la Russie a elle-même exposé sa version des faits par la voix du ministère de la Défense le 21 juillet.La NSA a, pour la première fois, dévoilé aux journalistes sa version du crash du Boeing 777 : une conférence s’est tenue à huit clos le 22 juillet, lors de laquelle les États-Unis ont confirmé être convaincus que l’avion de la Malaysia Airlines avait été abattu par un missile sol-air de système Bouk, lancé depuis les territoires contrôlés par les insurgés pro-russes, comme le rapportent des communiqués publiés par les journalistes présents.Les Américains seraient en outre enclins à penser que « les séparatistes » auraient pourtant pu viser l’avion de ligne « par erreur »,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Nina Fasciaux

Dernières nouvelles de la Russie

Jean Malaurie : « Dans ces temps compliqués, il est essentiel que Paris reste unie fraternellement auprès de Moscou »

Jean Malaurie est le premier homme à avoir atteint, le 29 mai 1951, le secteur du Pôle géomagnétique Nord.

 

17 décembre 2015

Germain Derobert : « La Russie est un pays où l’on est en proie à des rencontres qui bouleversent l’existence »

La dernière Grenouille de Nina Fasciaux

 

17 juillet 2015

Catherine Joffroy : « J’ai voulu prendre, à 18 ans, la nationalité soviétique »

"La Russie va surprendre le monde."

 

3 juillet 2015