L'OTAN n'a pas exclu de recourir à la force pour faire reculer la Russie en Ukraine. Dans dans quelle mesure l’OTAN représente un réel danger pour la Russie?

La Russie pourra-t-elle contrer la menace de l’OTAN ?

Le 2 mars dernier, le secrétaire d’État américain John Kerry n’a « pas exclu » la possibilité d’un recours à la force pour contraindre la Russie à reculer en Ukraine. Le chercheur russe Alexandre Khramtchikhine se demande, pour la revue Russkaïa Planeta, dans quelle mesure l’OTAN représente un réel danger pour la Russie, alors que l'Ukraine a déclaré aujourd'hui même vouloir adhérer à l'Alliance nord-atlantique.Si les forces armées russes se sont significativement réduites depuis la fin de la Guerre froide, les troupes de l'OTAN ont subi des processus en tous points identiques. L'Europe est depuis plus de vingt ans le théâtre d'une « course au désarmement ». De très nombreuses armées de l'OTAN se sont réduites à des dimensions purement symboliques, au point de perdre toute capacité de combat.Les Européens réduisent en premier lieu leur quantité de chars – qui étaient, sont et resteront la principale force de frappe d'une armée. Rappelons-nous qu'au cours des deux guerres d'Irak, les États-Unis n'ont pu s'en tirer sans recourir à leurs « Abrams » par centaines.Toutefois, début 2013, les derniers Abrams ont quitté l'Europe pour les USA, qui regroupent aujourd'hui 75 % de toute la puissance militaire de l'OTAN.

Les Européens ne sont pas prêts à la guerre

Par ailleurs, les sociétés européennes ne sont pas prêtes à mener des guerres supposant des pertes humaines et matérielles significatives. Ce rejet absolu s'est manifesté de façon criante en Afghanistan, où les États européens ont envoyé des contingents parfaitement insignifiants. Les exemples de la faiblesse de l’esprit combatif des militaires européens pourraient emplir plusieurs pages – mais on n'observe, en revanche, aucun exemple de leur héroïsme.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Souvenirs rock
du « pays des merveilles »

La chanteuse et productrice américaine Joanna Stingray, figure clef de la scène rock soviétique underground de la fin des années 1980, a fréquenté les artistes les plus emblématiques de la période, de Viktor Tsoï (chanteur du groupe Kino) à Boris Grebenchtchikov (musicien et compositeur de Kino, Aquarium).

 

17 mai 2019

Postface au 70e anniversaire de l’OTAN

Pour Sergueï Karaganov, président honoraire du Conseil de politique extérieure et de défense, influent think-tank russe de relations internationales, il est temps que l'OTAN trouve une raison d'exister autre que la menace, selon lui fabriquée, que ferait peser la Russie sur la sécurité du continent européen.

 

14 mai 2019

Mezen : un village
au chevet de son hôpital

À Mezen, petite ville du Grand Nord russe, les retraités se sont organisés pour financer la rénovation de l’hôpital municipal. Un reportage du magazine Ogoniok.

 

12 avril 2019