Le Courrier de Russie

Soupçonnés de lien avec l’EI, plus de 4000 Russes sont interdits d’entrée en Turquie

Les autorités turques ont inscrit, à leur liste noire de personnes interdites en Turquie, 4 128 citoyens de Russie suspectés d’avoir des liens avec le groupe terroriste Etat islamique, a indiqué le ministère des affaires intérieures turc sur son site.

Police en Turquie. Crédits : Wikimedia

La Russie occupe ainsi la troisième place du classement des pays comptant le plus de ressortissants inscrits sur cette liste derrière l’Arabie saoudite (7 500 personnes) et la Tunisie (4 600).

Côté européen, 2 600 Français, 1 500 Belges et 1 100 Anglais sont interdits de séjour en Turquie. La liste noire turque compte en tout 53 781 individus.

La Russie compte en outre le plus de ressortissants expulsés à cause de liens présumés avec des terroristes : 804 personnes depuis 2011, devant l’Indonésie (435) et le Tadjikistan (308).