[VIDEO] Ce qu’il faut comprendre des frappes américaines contre la base syrienne

Vous êtes perdu face à une actualité toujours plus rapide et débordante ? Le Courrier de Russie fait le point en trois minutes !


Dans la nuit du 6 au 7 avril, le président Donald Trump a ordonné le bombardement de la base aérienne gouvernementale syrienne de l’aérodrome de Shayrat, dans la province de Homs. Ces tirs ont été décidés, selon la Maison Blanche, en réponse à l’attaque chimique de Khan Cheikhoun, attribuée à Damas, qui a fait des dizaines de morts le 4 avril. Le Kremlin a qualifié ces frappes d’agression contre un État souverain. Igor Delanoë, directeur adjoint de l’Observatoire franco-russe et spécialiste du conflit syrien, fait le point en 3 minutes.

En réaction aux frappes américaines, la Russie a suspendu son accord avec Washington sur la prévention des incidents et la sécurité des vols lors des opérations en Syrie, signé en octobre 2015 quelques semaines après le début de l’intervention russe dans le pays.

Le ministère russe de la défense a pour sa part affirmé que les frappes américaines contre la base de Shayrat avaient été « planifiées depuis longtemps », l’attaque chimique de Khan Cheikhoun n’étant qu’un prétexte.