Un général russe grièvement blessé en Syrie

Après deux semaines de rumeurs, l’hôpital militaire Bourdenko, à Moscou, a officiellement confirmé, le 5 mars, la présence du général-major Piotr Milioukhine aux soins intensifs, suite à son rapatriement depuis la Syrie, où il a été gravement blessé dans l’explosion d’une mine télécommandée. Il s’agit du plus haut gradé blessé depuis le début de la campagne russe de Syrie. Kommersant revient sur les faits. Les premiers bruits ont commencé de filtrer le 22 février, veille du Jour du défenseur de la patrie. Plusieurs sources de Kommersant au sein de l’armée annoncent alors qu’un général russe se trouve entre la vie et la mort à la base aérienne russe de Hmeimim, dans la province syrienne de Lattaquié. Les interlocuteurs du quotidien refusent toutefois de révéler les circonstances de l’accident et l’identité de la victime, affirmant « obéir aux ordres » des hauts responsables du ministère russe de la défense.Il faut attendre le vendredi 3 mars pour que les langues se délient.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Stéphane Dumortier

Dernières nouvelles de la Russie

LCDR Radio : sélection russicale #2

#2

 

21 avril 2017

Petit guide du parfait Russe à l’étranger

« Ne pas manquer de respect à la langue française »

 

29 mars 2017

Armement : les exportations russes se sont envolées en 2016

De grands espoirs reposent sur l’industrie militaire navale en 2017

 

24 mars 2017