fbpx

Vu de Russie : cinq ans sans Kadhafi

Il y a cinq ans, le 20 octobre 2011, Mouammar Kadhafi était tué. La mort du dirigeant libyen a signé la fin de la stabilité au Proche-Orient. L’hebdomadaire Kommersant Vlast a interrogé plusieurs responsables politiques sur les répercussions de cet événement.

La carte du globe s’est chargée d’un nouveau point chaud

« Kadhafi était un homme atroce, et sa mort a été atroce. Quand un pays subit une longue dictature, le chaudron finit immanquablement par exploser. Les Américains ont commis une erreur indéniable, mais nous aussi. Le Proche-Orient a toujours été une région dangereuse, il a de tout temps été le théâtre de guerres incessantes, de tous contre tous. Et il serait ridicule de n’accuser qu’un seul coupable dans la situation que l’on connaît aujourd’hui. »Nikolaï Svanidze, membre du Conseil présidentiel russe pour le développement de la société civile et des droits de l’Homme.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Société

Mezen : un village
au chevet de son hôpital

À Mezen, petite ville du Grand Nord russe, les retraités se sont organisés pour financer la rénovation de l’hôpital municipal. Un reportage du magazine Ogoniok.

 

12 avril 2019
International

Nikolaï Patrouchev : « Les sanctions occidentales nous stimulent »

Nikolaï Patrouchev est le secrétaire du Conseil de sécurité de Russie. Dans l'une de ses rares interviews, accordée au journal Izvestia, il expose le point de vue de Moscou sur une série de grandes questions internationales.

 

8 avril 2019
International

Damanski
Le souvenir russo-chinois à ne pas réveiller

Il y a un demi-siècle, en mars 1969, l’île Damanski (dans la région du Primorié) était le théâtre d’un conflit armé entre l’URSS et la Chine. Ce litige frontalier a redessiné en profondeur les grandes alliances internationales, notamment en engageant un rapprochement entre la Chine et les États-Unis.

 

25 mars 2019