une réunion collégiale du ministère de la défense, le 11 décembre. Crédits : kremlin.ru

La Russie va livrer des armes à l’opposition syrienne

Vendredi 11 décembre, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie soutiendrait non plus seulement les forces gouvernementales syriennes, mais aussi l’Armée syrienne libre, qui lutte pour le renversement du régime de Bachar el-Assad. Cette dernière recevra de Moscou des armes et des munitions pour combattre l’État islamique.Vladimir Poutine a expliqué que la Russie soutiendrait les insurgés depuis les airs et leur fournirait des munitions, des armes et de l’approvisionnement matériel. Selon le président, l’armée russe contribuera ainsi à « unir les forces » des armées insurgées et des troupes gouvernementales.« Je tiens à souligner que notre aviation travaille à réunir les forces des troupes gouvernementales et de l’Armée syrienne libre. Aujourd’hui, certains des détachements de cette dernière – plus de cinq mille hommes au total – mènent,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Julia Breen

Dernières nouvelles de la Russie

Sergueï Lavrov : « L’Union européenne n’est pas un partenaire fiable »

Rencontre Macron-Poutine d’août, échange de prisonniers entre Moscou et Kiev, négociations sur le Donbass : le ministre des Affaires étrangères revient, dans un entretien accordé à Kommersant, sur les grands dossiers internationaux de ces dernières semaines.

 

16 octobre 2019

Igor Kolomoïski : « La guerre dans le Donbass sert les intérêts de Washington »

Le milliardaire Igor Kolomoïski, revenu en Ukraine fin mai après deux ans d'exil, est souvent qualifié de « parrain » du nouveau pouvoir à Kiev. Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire ukrainien Novoïe Vremia, il s'est longuement exprimé sur la situation économique du pays et sur le conflit dans le Donbass.

 

19 juillet 2019

Les Russes en mal de solidarité

« Les Russes ont la nostalgie du « nous », dont témoignent leurs accès chroniques de néo-stalinisme. Dans leur esprit, l’URSS apparaît aujourd’hui comme un pays des merveilles, où ils étaient tous frères et vivaient de victoires communes. » L’écrivain Andreï Desnitski revient sur trente ans d’aspirations des Russes.

 

25 juin 2019