Lougansk : occupation de l’administration régionale par des manifestants pro-russes

Les manifestants pro-russes ont occupé le bâtiment de l’administration régionale de Lougansk et se sont battus avec les partisans locaux du mouvement « EuroMaïdan ».


Une manifestation exigeant la tenue d’un référendum sur le statut de la région a rassemblé environ 3000 personnes, ce dimanche 9 mars, à Lougansk, ville d’Ukraine orientale située à proximité de la frontière russe.

Lougansk : occupation de l'administration régionale par des manifestants pro-russes
« Lougansk avec la Russie ». Source : Ostro.org

Les manifestants pro-russes ont occupé le bâtiment de l’administration régionale de Lougansk et se sont battus avec les partisans locaux du mouvement « EuroMaïdan ». Les activistes ont ensuite décroché le drapeau ukrainien du fronton de l’édifice administratif pour le remplacer par le drapeau tricolore russe.

Près d’un millier de personnes portant des drapeaux russes ont pénétré dans le bâtiment au moment de l’assaut. Les manifestants ont fait irruption dans le bureau du chef de l’administration de Lougansk, Michael Bolotski, et l’ont contraint à rédiger une lettre de démission, qui a ensuite été lue aux manifestants.

Selon un correspondant de l’agence Unian, les policiers chargés de protéger le bâtiment ont quitté l’administration au moment de l’assaut. Ils ont été acclamés par les manifestants aux cris de : « La police avec les citoyens ! ».

Pour mémoire, les régions de l’est et du sud de l’Ukraine, majoritairement russophones, se sont soulevées depuis le 23 février et le vote par le parlement ukrainien de l’abolition de la loi « Sur les bases de la politique linguistique de l’État », texte qui conférait notamment un statut particulier à la langue russe en Ukraine.