Poutine sigmar

La Russie divise l’Europe et les États-Unis

Maxime Ioussine, journaliste politique pour Kommersant, revient sur la réaction allemande et autrichienne à l’intensification des sanctions américaines contre la Russie.

Le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel, et le chancelier autrichien, Christian Kern, ont adopté une posture sans précédent à l’égard d’un allié clé de leurs deux pays : les États-Unis. Une déclaration commune des deux hommes, publiée sur le site du ministère allemand des Affaires étrangères, critique de façon inhabituellement sévère le durcissement des sanctions contre la Russie adopté à la quasi-unanimité, le 14 juin, par le Sénat américain.

Sigmar Gabriel et Christian Kern accusent les législateurs américains de faire le lobbying de leurs entreprises nationales (pétrolières et gazières), […]

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Maxime Ioussine