Poutine Macron Versailles Une

Rencontre Poutine-Macron : le dialogue du Trianon

Lundi 29 mai, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron se sont rencontrés pour la première fois, à Versailles, à l’occasion de l’inauguration d'une exposition consacrée au tricentenaire de la visite de Pierre le Grand en France. Une prise de contact très attendue, et très commentée en Russie.Le tête à tête entre les deux chefs d’État, dans le cabinet d'angle du château, a duré près de trois heures. Plus précisément deux heures cinquante, au cours desquelles les présidents ont abordé un large éventail de grands dossiers, tels la lutte contre le terrorisme, la Syrie, l'Ukraine, les droits de l’homme en Tchétchénie ou l'intensification des relations bilatérales.

France - Russie

Avant de faire part aux journalistes du bilan de la discussion, MM. Poutine et Macron ont, chacun à leur tour, rappelé la raison « historique » qui les unissait en ce jour : Pierre le Grand.« Pierre le Grand, c'est le symbole de cette Russie qui veut s'ouvrir à l'Europe et veut tirer en Europe tout ce qu'elle a de grand, de fort. Et ce qui est important dans cette histoire qui a aujourd'hui trois siècles, c'est ce dialogue entre la France et la Russie qui n'a jamais cessé », a développé le président français, soulignant qu'« aucun enjeu essentiel ne peut être traité aujourd'hui sans dialoguer avec la Russie ».Vladimir Poutine s'est quant à lui montré plus évasif sur le tsar, soulignant que le début des relations diplomatiques franco-russes remontait à Anne de Kiev, au XIe siècle, et plus concret sur l'état actuel des échanges entre les deux pays. « Les intérêts fondamentaux de la Russie et de la France sont beaucoup plus importants que la conjoncture politique actuelle. Le monde des affaires français l'a bien compris puisqu'il continue de travailler activement en Russie : aucune des 500 entreprises françaises implantées n'a quitté le marché russe ces dernières années malgré les difficultés. Mieux encore, l'intérêt de nos amis français grandit : l'année dernière, les investissements directs français dans l'économie russe ont augmenté de 2,5 milliards de dollars, tandis que les échanges bilatéraux ont augmenté de 14 %. Et de 23,7 % au premier trimestre 2017 », a énuméré le président russe.

Syrie et lutte contre le terrorisme

C'est sur le thème de la Syrie et de la lutte contre le terrorisme que les deux dirigeants se sont arrêtés le plus longuement. Soulignant l'existence pour la France d'une « ligne rouge » – « l’utilisation d'armes chimiques par qui que ce soit » –,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

LCDR

Dernières nouvelles de la Russie

Quand la traduction précède l’édition originale

Il est de coutume, pour les traducteurs, de découvrir un texte en langue étrangère, de s’en enthousiasmer et de le traduire. C’est le circuit normal. Mais il arrive – rarement – que le cours des choses s’inverse. C’est le cas de Nastia, d’Andreï Alexandrov.

 

15 mars 2019

Deux sommes sur Dostoïevski

Deux sommes sur Dostoïevski Les éditions des Syrtes publient Dostoïevski, un écrivain dans son temps1 de l’Américain Joseph Frank, spécialiste mondialement reconnu de l’auteur de Crime et Châtiment. Paru en anglais en cinq tomes, dans les années 1970, cet ouvrage exceptionnel a été condensé en un volume par l’auteur en 2010, avec une préface inédite. […]

 

15 mars 2019

Interpol, théâtre de la crise russo-occidentale

Réunie à Dubaï le 21 novembre, la 87e Assemblée générale d’Interpol a élu le Sud-Coréen Kim Jong-yang à la présidence de l’organisation, au détriment du candidat russe Alexandre Prokoptchouk. Habituellement peu médiatisé, l’événement avait, cette fois, des airs de guerre diplomatique.

 

26 novembre 2018