S'abonner, c'est dessiner avec la Russie les horizons du Monde de demainDécouvrir nos offres

Vu de Russie : l’Italie évite de nouvelles sanctions à Moscou

Vu de Russie : l’Italie évite de nouvelles sanctions à Moscou

Maxime Youssine, journaliste politique pour le quotidien Kommersant, explique pourquoi Rome a évité à Moscou d’être de nouveau sanctionnée par l’Union européenne.Tout au long de cette année, l’avenir des sanctions européennes prises à l’encontre de la Russie a été l’un des principaux sujets de discussion au sein de l’Union européenne. De plus en plus de pays, de figures politiques et de parlements régionaux s’interrogent sur la nécessité d’alléger ces restrictions.Leurs arguments sont d’ailleurs très convaincants. Le premier et le plus important consiste à dire que l’exigence de ne lever les sanctions qu’après l’exécution complète des accords de Minsk conduit à l’impasse. Parce que l’exécution complète de ces accords, visant à résoudre le conflit dans le Donbass, est impossible sans la bonne volonté des deux parties – Moscou et Kiev. Or, les autorités ukrainiennes ne cachent pas que le maintien des sanctions contre la Russie est quasiment une priorité de leur politique étrangère. Pourquoi iraient-elles donc promouvoir les accords de Minsk, considérés par beaucoup, à Kiev, comme désavantageux et imposés par la contrainte ? Pour aider l’ennemi à sauver son économie ? Évidemment, non. Kiev a donc choisi la seule tactique possible dans cette situation : le sabotage tranquille. Ne pas rejeter ouvertement les accords, mais en retarder l’exécution le plus longtemps possible.

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Traduit par Maïlis Destrée

Le bois de wapiti : le nouvel élixir bouriate

En Bouriatie, une région située au sud du lac Baïkal, deux entrepreneurs ont ouvert la première ferme de wapitis de l’Altaï. Ils proposent aujourd’hui des cosmétiques et d’autres produits fabriqués à partir des bois de ces cervidés, connus pour leurs vertus thérapeutiques. En 2014, Boulat Garmaïev, éleveur bovin et patron d’un café proposant des plats bouriates, […]

 

18 septembre 2020

Paleta : la glace qui fait fondre les Russes

Un Sibérien de 32 ans, Daniil Skroba, a popularisé la paleta mexicaine en Russie en l’adaptant aux goûts de ses compatriotes. En 2019, ses bâtonnets glacés aux pignons de pin et aux baies d’argousier lui ont rapporté 1,2 million d’euros de chiffre d’affaires.

 

21 août 2020