Toute l'équipe du Courrier de Russie fait une pause pour les fêtes. Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une bonne année 2021

Guennadi Timtchenko désormais Chevalier de la Légion d’honneur

Guennadi Timtchenko désormais Chevalier de la Légion d’honneur

Dans un communiqué du 4 juillet, la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCIFR) a fait savoir que le président du Conseil économique en son sein, Guennadi Timtchenko, a été élevé au grade de Chevalier de la Légion d’honneur.

Guennadi Timtchenko
Guennadi Timtchenko

« C’est une reconnaissance par la France du travail de Guennadi Timtchenko en tant que président du Conseil Economique des entreprises françaises et russes et des liens économiques forts qu’il a su tisser avec l’entreprise Total. La Communauté d’affaires française en Russie est très fière et heureuse de cette reconnaissance » a déclaré Emmanuel Quidet, président de la CCIFR, pour féliciter Monsieur Timtchenko à l’occasion de sa nomination au grade de Chevalier de la Légion d’Honneur.

Cette décoration vient récompenser non seulement la contribution de l’homme d’affaires à la mise en place de grands projets économiques franco-russes – notamment la création d’un partenariat stratégique avec Total en vue du développement d’un champ de gaz à condensats dans la péninsule de Yamal – mais aussi et surtout son travail à la présidence du Conseil économique des entreprises françaises et russes de la CCIFR.

C’est précisément à l’initiative et avec le soutien et la participation active de Guennadi Timtchenko et d’Andreï Filatov, membre du Conseil économique, qu’un accord a été conclu avec le plus grand musée du monde, le Louvre, afin de mettre en place des galeries permanentes où seront exposées des œuvres d’art russe. C’est aussi grâce à eux qu’un accord a été signé avec le Musée Russe de Saint-Pétersbourg afin de soutenir la mise en œuvre de programmes de préservation du patrimoine culturel russe, et que le tournoi d’échecs international « Mémorial Alekhine » a rassemblé en avril 2013 les meilleurs joueurs du monde en France et en Russie.

A la faveur de ces événements importants et prestigieux, le monde peut s’ouvrir à l’art et à la culture russes et, par leurs biais, à la Russie d’aujourd’hui, ce qui contribue in fine au développement de la compréhension mutuelle et des relations économiques et diplomatiques entre la Russie et le reste de la communauté internationale.

C’est également à l’initiative du Conseil économique de la CCIFR que le rapport annuel « Russie 2013 » de l’Observatoire franco-russe a vu le jour en avril 2013. L’édition russe de « Russie 2013 » a été présentée le 21 juin au Forum économique international de Saint-Pétersbourg. Guennadi Timtchenko a souligné la qualité des analyses de l’Observatoire franco-russe ainsi que leur importance pour le dialogue entre la Russie et l’Europe.

Le rapport annuel a pour objectif d’amener la France et la Russie à surmonter les stéréotypes négatifs et à fournir l’analyse la plus complète possible de la situation en Russie, afin de faire tomber les barrières faisant obstacle au rapprochement entre nos pays et nos peuples.

La Légion d’honneur, instituée par Napoléon Bonaparte, est la plus haute distinction de la République française et récompense depuis ses origines les mérites éminents rendus à la Nation.

La Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCIFR) est une organisation à but non lucratif dont l’objectif est de promouvoir la coopération économique entre la France et la Russie et la réalisation de projets communs dans les domaines économique, social et culturel.M. Guennadi Timtchenko est le Président du Conseil économique des entreprises françaises et russes de la Chambre de commerce et d’industrie franco-russe (CCIFR) depuis décembre 2011. Depuis plus de 20 ans, la famille Timtchenko s’est investie dans de nombreux projets caritatifs en Russie et à l’étranger. En 2007, elle a créé la fondation Klioutch (« Clé » en russe), qui vise à aider les familles ayant adopté des enfants. Elle est également à l’origine de la fondation Neva, créée en 2008 afin de soutenir des projets d’échanges culturels et scientifique entre la Russie et l’Europe occidentale. La famille Timtchenko a également créé le fonds de charité Ladoga en 2010, afin de soutenir sur le long terme des projets visant à venir en aide au troisième âge, à développer la pratique du sport parmi les jeunes Russes et à favoriser le renouveau spirituel de la Russie.