Le Courrier de Russie

Rencontre Trump-Poutine : les lignes bougent entre Moscou et Washington

Poutine Trump G20 2

À l’issue d’une rencontre qui a duré deux heures et seize minutes à Hambourg, le 7 juillet, Vladimir Poutine et Donald Trump se sont mis d’accord sur la déclaration d’une trêve en Syrie, la création d’un groupe de travail sur la cybersécurité et la nomination d’un représentant spécial sur l’Ukraine au sein du Département d’État américain. Le Courrier de Russie fait le point.

Dimanche 8 juillet, à 12h, la trêve est entrée en vigueur dans le sud-ouest de la Syrie. Les troupes de Bachar el-Assad et celles de l’opposition n’échangent plus de tirs. « Une véritable percée », selon Vladimir Poutine. « Une décision qui nous permettra de sauver des vies humaines ! », a déclaré Donald Trump.

C’est la police militaire russe qui veillera au respect de la trêve, a précisé le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. « La Russie va opérer sur ces territoires en tant qu’intermédiaire entre les forces de l’opposition et celles d’Assad, explique Alexandre Baounov, directeur du centre Carnegie à Moscou, à Fontanka.ru. Les troupes russes devront empêcher les belligérants de tous les camps de lancer des offensives et de conquérir de nouveaux territoires. […]