S'abonner, c'est découvrir la Russie sans préjugés ni concessionsDécouvrir nos offres

Coronavirus : les troupes russes en Syrie se protègent

Coronavirus
Les troupes russes en Syrie se protègent

Crédits Image : Patrouille conjointe de soldats russes et turcs dans la province d'Idlib. Syrie, le 8 avril 2020. Photo : mil.ru

Officiellement, l’armée russe compte 65 cas de contamination au Covid-19 – à l’École militaire de Tioumen et à l’Académie de médecine militaire de Saint-Pétersbourg. Totalement épargné au dire de l’état-major, le contingent stationné en Syrie prend toutefois des précautions.

Au cours de son dernier rapport au ministère de la Défense, le commandant en chef des forces de Syrie, le général Evgueni Oustinov, a réaffirmé qu’aucun cas de contamination n’était à déplorer parmi ses hommes (au nombre de 2 000 à 2 500 selon les experts indépendants), stationnés pour la plupart à Hmeimim, dans la province de Lattaquié. La base est au demeurant soumise à des « mesures restrictives exceptionnelles », a-t-il précisé, citant notamment la réduction au strict minimum des contacts avec la population locale et des entrées et sorties de véhicules,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Alexandre Golts

Covid-19 : l’armée russe pas épargnée

Officiellement, les forces armées sont parfaitement prêtes à faire face à l’épidémie de Covid-19 en Russie. En attendant, avec plus de 3300 cas de contamination à ce jour, elles sont un des principaux foyers de contamination du pays...

 

15 mai 2020

Guerre froide : mode d’emploi

Lors de la traditionnelle rencontre annuelle avec les attachés militaires étrangers, le chef d’État-major de la Fédération de Russie, Valeri Guerassimov, a dressé un bilan positif – et somme toute attendu – de l’année 2019 et s’est félicité des succès de l’armée russe.

 

21 janvier 2020