S'abonner, c'est lire ce que personne n'ose dire sur la RussieDécouvrir nos offres

Ukraine-Gate : Moscou doit aider Zelensky

Ukraine-Gate : Moscou doit tendre la main à Zelensky

Depuis plusieurs semaines, Donald Trump est accusé d’avoir demandé à son homologue ukrainien, Volodymyr Zelensky, au cours d’un entretien téléphonique, de l’aider à discréditer Joe Biden, son probable adversaire démocrate à la présidentielle de 2020. Pour le camp Trump, ces allégations sont absurdes. Pour ses adversaires, elles sont assez fondées pour engager une procédure de destitution du président américain. La Russie peut-elle tirer parti de la polémique ?

À première vue, cet Ukraine-Gate sert incontestablement les intérêts de Moscou. D’une part, cette nouvelle « affaire » relègue un peu plus à l’arrière-plan les sempiternelles accusations d’ingérence russe dans la présidentielle de 2016. Le rapport du procureur Robert Mueller, rendu public au printemps dernier, conclut déjà – au grand dam du Parti démocrate ‒ à l’absence de preuves d’une quelconque collusion entre M. Trump et le Kremlin. Le déplacement de l’attention de Moscou vers Kiev a nécessairement été accueilli avec soulagement en Russie.

D’autre part, la publication du verbatim de l’entretien téléphonique entre les présidents américain et ukrainien met en difficulté un Zelensky fort peu diplomate – il accuse,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Andreï Kortounov

La Russie entre citadelle et bunker

La récente réforme constitutionnelle pose la question brûlante des relations que la Russie souhaite entretenir avec le monde. Les hauts fonctionnaires russes se voient désormais obligés de résider sur le territoire de la Fédération; ils ont l’interdiction de détenir un titre de séjour permanent à l’étranger, ainsi que de posséder un compte en banque et des valeurs mobilières hors de leur pays.

 

13 juillet 2020

Le sentiment d’injustice mondialisé

Cela fait maintenant plus d’un mois que les manifestations se multiplient aux États-Unis, avec pour slogan Black lives matter (« La vie des Noirs compte »). Une vague de contestation qui, si elle n’a pas atteint la Russie, peut servir d’avertissement pour le Kremlin.

 

30 juin 2020

Moscou-Pékin-Washington : le singe et les deux tigres

Depuis plusieurs semaines, Pékin est confrontée à un concert de critiques de la part des capitales occidentales, qui l’accusent notamment d’avoir masqué la dangerosité du Covid-19 et de taire l’étendue réelle de l’épidémie sur son territoire. Dans ce contexte, la position de Moscou, une de ses principales alliées, est des plus délicates.

11 mai 2020