S'abonner, c'est soutenir une rédaction indépendante basée à MoscouDécouvrir nos offres

Sanctions américaines : Le gaz liquide privé de flotte

Sanctions américaines
Le gaz liquide privé de flotte

Accusées d'avoir transporté du pétrole iranien, deux filiales du principal armateur chinois Cosco ont été ajoutées à la liste noire du Trésor américain. Selon le quotidien économique Kommersant, c’est un coup dur pour la compagnie russe Novatek et son usine de production de gaz liquéfié située dans la péninsule de Iamal : une partie de sa flotte pourrait être interdite de navigation.

Cosco Shipping Tanker est l’actionnaire majoritaire de China LNG Shipping Limited (CLNG), qui possède avec l’armateur canadien Teekay la coentreprise devant fournir six bateaux à Yamal LNG, la société d’exploitation des champs de gaz de la péninsule. Quatre sont déjà à l’œuvre, un autre navigue actuellement en direction du port de Sabetta,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Traduit par Guilhem Pousson

La cryptomonnaie de Telegram chassée des États-Unis

Pavel Dourov, le fondateur de la messagerie cryptée Telegram, a officiellement fermé le réseau TON (Telegram Open Network), qui aurait dû permettre aux quelque 400 millions d’utilisateurs de l’application d’échanger biens et services au moyen d’une cryptomonnaie, le Gram.

 

26 mai 2020