Sanctions américaines : Le gaz liquide privé de flotte

Accusées d'avoir transporté du pétrole iranien, deux filiales du principal armateur chinois Cosco ont été ajoutées à la liste noire du Trésor américain. Selon le quotidien économique Kommersant, c’est un coup dur pour la compagnie russe Novatek et son usine de production de gaz liquéfié située dans la péninsule de Iamal : une partie de sa flotte pourrait être interdite de navigation.

Cosco Shipping Tanker est l’actionnaire majoritaire de China LNG Shipping Limited (CLNG), qui possède avec l’armateur canadien Teekay la coentreprise devant fournir six bateaux à Yamal LNG, la société d’exploitation des champs de gaz de la péninsule. Quatre sont déjà à l’œuvre, un autre navigue actuellement en direction du port de Sabetta,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Traduit par Guilhem Pousson

Dernières nouvelles de la Russie

Visa électronique : la Russie entrouvre ses portes

Conformément à l’annonce faite par Vladimir Poutine en juillet dernier, à partir du 1er octobre 2019, un visa électronique gratuit ouvre les portes de Saint-Pétersbourg aux ressortissants de cinquante-trois pays – dont tous les États de l’Union européenne.

 

1 octobre 2019

Le Pamir, coupé du monde

Le Tadjikistan, dont plus de 30 % de la population vivent en dessous du seuil de pauvreté, est l’État le plus économiquement faible de l’ex-URSS. Traversé par les monts du Pamir, le pays occupe une position stratégique. Sa frontière commune avec l’Afghanistan est placée sous le contrôle des gardes-frontières tadjiks et du service de sécurité russe (FSB). Faute de moyens, les districts montagneux sont coupés du reste du territoire.

 

13 septembre 2019