Ukraine : Le saut dans l’inconnu

Le second tour de la présidentielle ukrainienne se tiendra dimanche prochain, 21 avril. À Kiev, plus personne ne semble en douter : le président sortant, Petro Porochenko, sera battu par Volodymyr Zelensky, un comédien novice en politique.

Selon l'un des derniers sondages publié par l’Institut international de sociologie de Kiev, avec 72,2 % d’intentions de vote, Volodymyr Zelensky est en passe de battre largement Petro Porochenko, crédité seulement de 25,4 %. Un écart gigantesque (47 points) qui confirme une tendance esquissée dès le premier tour de cette élection présidentielle, le 31 mars dernier.

Quand le bateau coule…

Il y a cinq ans de cela, quelques jours avant que le président prorusse, Viktor Ianoukovitch, ne fuie la capitale ukrainienne (le 22 février 2014), hauts fonctionnaires et oligarques se pressaient à l’aéroport international Boryspil de Kiev, cherchant à quitter le pays avant qu’il ne soit trop tard. Ils avaient compris que les dés étaient jetés pour celui dont les Ukrainiens allaient bientôt découvrir, à la télévision, les trésors cachés et les dorures de la luxueuse résidence de Mejgorié. Le vent du changement commençait à souffler sérieusement, mieux valait s’envoler avant qu’il ne tourne à l’orage. L’entourage du chef perçoit bien souvent la défaite avant le principal intéressé. Et l’histoire semble à nouveau se répéter.

Valeri Kondratiouk et Petro Porochenko à Kiev en juillet 2015 Crédit nv.ua

« Quand le bateau coule, les rats quittent le navire. C’est ce qu’on observe aujourd’hui. Dans l’équipe de Porochenko, personne ne croit plus à sa victoire. Certains tentent de tourner casaque. Même dans les services de sécurité, les défections sont légion », commentait récemment le député Sergueï Tarouta, éphémère gouverneur (mars-octobre 2014) de la région de Donetsk.

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Boris Iounanov

Dernières nouvelles de la Russie

Drame de Cheremetievo :
Le crash de trop ?

Ce dimanche 5 mai, en fin d'après-midi, quarante et une personnes sont mortes à l'aéroport de Cheremetievo après l'atterrissage en urgence d’un avion Soukhoï Superjet 100 de la compagnie Aeroflot, reliant Moscou à Mourmansk, ville située à 1 900 kilomètres au nord de la capitale russe.

 

6 mai 2019

Un soft power droit au but

Lors de la rencontre organisée le jeudi 18 avril dernier, au Kremlin, avec les dirigeants de grandes entreprises françaises, Vladimir Poutine a évoqué, à la surprise générale, l’intégration d’un club français de hockey sur glace au championnat russe (KHL).

 

24 avril 2019

Affaire Baring Vostok :
« Vous avez lu le dossier ? »

Vendredi 15 février 2019, un des plus anciens investisseurs étrangers en Russie, l'Américain Michael Calvey, était arrêté pour escroquerie avec plusieurs de ses associés, dont un ressortissant français Philippe Delpal. Un tribunal de Moscou vient de prolonger la détention provisoire de ce dernier.

 

11 avril 2019