Le volet russe de l’affaire Benalla

Un article de Mediapart, daté du 31 janvier 2019, fait le lien entre deux des principaux scandales de 2018, l’affaire Benalla et l’ingérence supposée de la Russie dans la politique occidentale. Le site russe Versia ajoute quelques pièces au dossier.

La saga Benalla n’en finit plus de faire couler de l’encre. Après les violences commises place de la Contrescarpe, à Paris, lors des manifestations du 1er mai 2018, et l’affaire des passeports diplomatiques en décembre, l’ancien chargé de mission auprès d’Emmanuel Macron se retrouve une fois encore sous le feu des projecteurs. Selon le journal d’investigation Mediapart, qui a révélé l’affaire le 31 janvier, M. Benalla serait impliqué dans la signature d’un contrat de près de 300 000 euros entre Vincent Crase, autre ancien salarié du mouvement d’Emmanuel Macron La République En Marche, et Iskander Makhmoudov, oligarque russe d’origine ouzbèke soupçonné d’« accointances avec la mafia d’Izmaïlovo,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

David François et Boris Iounanov

Dernières nouvelles de la Russie

Super Gorchkov :
la marine russe reprend des couleurs

Le Salon international de la défense navale se tiendra du 10 au 14 juillet 2019 à Saint-Pétersbourg. La frégate Super Gorchkov devrait être au centre de l’attention.

 

20 juin 2019

L’état inquiétant
du complexe militaro-industriel

Le samedi 1er juin aux alentours de midi, trois explosions ont retenti dans l'usine de manufacture, d'essai et d'élimination d'explosifs Kristall de Dzerjinsk, à 350 kilomètres au sud-est de Moscou.

 

5 juin 2019

Younarmia : une jeunesse au garde-à-vous

Dans un contexte de tensions croissantes avec l'Occident, la Russie cherche à renforcer le sentiment patriotique de sa jeunesse. Alors que la Russie fête, le 9 mai, la Victoire de l’URSS sur l’Allemagne nazie en 1945, plusieurs centaines de jeunes, âgés de 8 à 18 ans et membres du mouvement militaro-patriotique Younarmia, défileront dans tout le pays.

 

8 mai 2019