Blitzkrieg à l’ukrainienne

Trois jours après les élections organisées le 11 novembre dans les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, non reconnues par Kiev et les pays occidentaux, un ancien député ukrainien a fait une proposition des plus surprenantes pour reprendre le contrôle du Donbass : lancer un Blitzkrieg (une guerre éclair) jusqu’à Moscou.L’idée vient de Tarass Tchernovol, ancien directeur de campagne du président Viktor Ianoukovitch, destitué durant les manifestations de l’Euromaïdan en 2014. « Nous ne pouvons pas occuper le Donbass pour une seule raison : il est nécessaire de lancer un Blitzkrieg, non pas jusqu'à Donetsk, mais jusqu'à la Place rouge, à Moscou », a expliqué Tchernovol sur la chaîne de télévision ukrainienne ZIK. Bien que l’homme ait par la suite nuancé ses propos en précisant que l’Ukraine n’était pas encore prête pour cette guerre,

Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou abonnez-vous !

Clément Schneider

Dernières nouvelles de la Russie

Les grandes entreprises françaises reçues au Kremlin

« Avec six cents entreprises installées en Russie, la France est l'un des tout premiers employeurs étrangers de notre pays », a rappelé le président russe, Vladimir Poutine.

 

18 avril 2019

Rapport Mueller :
Moscou sans illusions

Le rapport du procureur spécial Robert Mueller, qui conclut à l’absence de collusion entre les équipes de campagne de Donald Trump et la Russie durant la présidentielle américaine de 2016, est-il susceptible de relancer les relations entre Moscou et Washington ? En Russie, la question divise.

 

3 avril 2019

L’instrumentalisation politique des Tatars de Crimée

Il y a cinq ans, le 18 mars 2014, la Crimée était rattachée à la Fédération de Russie après avoir été annexée manu militari par celle-ci quelques semaines auparavant. Depuis, la question du sort des Tatars de la péninsule est au cœur de la guerre médiatique que se livrent Kiev et Moscou.

 

18 mars 2019