Conflit syrien : un nouveau format politique ?

Conflit syrien
un nouveau format politique ?

Samedi 27 octobre, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine, Angela Merkel et Recep Tayyip Erdogan se sont retrouvés à Istanbul pour évoquer la situation en Syrie. Igor Delanoë, directeur adjoint de l’Observatoire franco-russe de Moscou, revient sur les enjeux de ce sommet. LCDR : Vladimir Poutine veut inclure les Occidentaux dans le processus de reconstruction de la Syrie. Y a-t-il eu des avancées sur ce point ?Igor Delanoë : Pas véritablement. Les déclarations finales donnent l’impression que l’Allemagne, la France, la Russie et la Turquie se sont accordées sur des principes généraux, mais que le sommet n’a abouti à rien de très concret. Sans doute les préoccupations des quatre délégations différaient-elles trop d’emblée.Comme attendu, la question de la reconstruction a été soulevée par la Russie, mais cela ne semblait pas le principal sujet de préoccupation des autres pays. Les discussions ont plus porté sur les réfugiés, malgré des positions divergentes. Pour Paris et Berlin, les réfugiés ont vocation à rentrer chez eux, mais pas dans n’importe quelles conditions. Ankara, de son côté, favorable à un retour des réfugiés,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné se connecter

Propos recueillis par Julien Braun

Dernières nouvelles de la Russie

Ukraine : dérussification et salade idéologique

La nouvelle est tombée, il y a quelques jours, suscitant l’indignation en Russie : les autorités de Kakhovka, localité de la région de Kherson, en Ukraine, s’apprêtent à mettre au rebut un monument intitulé La légendaire Tatchanka.

 

30 janvier 2020

URSS : l’art de la guerre contre Dieu

Dans Godless Utopia : Soviet Anti-Religious Propaganda (éditions Fuel, non-traduit en français), l’écrivain et journaliste anglo-canadien Roland Elliott Brown analyse l’usage des illustrations et des affiches par la propagande antisoviétique religieuse, et s’intéresse notamment au journal satirique Bezbojnik (Le Sans-Dieu), publié par la Ligue des militants athées entre 1923 et 1941.

 

24 janvier 2020

Alexeï Koudrine : « L’État doit se retirer des secteurs économiques concurrentiels »

Le 15 janvier dernier, une large part de l'adresse annuelle de Vladimir Poutine était consacrée aux questions économiques. Le président de la Cour des comptes, Alexeï Koudrine, évoque, dans un entretien accordé à l’agence RIA Novosti, les obstacles entravant le développement économique du pays.

 

16 janvier 2020