S'abonner, c'est découvrir la Russie sans préjugés ni concessionsDécouvrir nos offres

La presse russe craint l’enlisement en Syrie

La presse russe craint l’enlisement en Syrie

En ce mois de janvier 2018, une série d’attaques, dont l’une au moyen de treize drones, ont visé pour la première fois depuis le début du conflit deux bases russes en Syrie. Des attaques qui surviennent quelques semaines seulement après que Vladimir Poutine a annoncé la victoire sur les terroristes et le retrait partiel des troupes russes du sol syrien. La presse russe s’inquiète de voir le pays s’enliser dans une guerre civile.Pour mémoire : une attaque simultanée de treize drones s’est produite dans la nuit du 6 au 7 janvier contre les bases russes implémentées en Syrie, l’une contre la base de Hmeimim, l’autre prenant pour cible la base navale russe dans la ville portuaire de Tartous. Cette dernière, qui n’a pas causé de dégâts, faisait suite à une précédente offensive, au soir du 31 décembre, contre la base de Hmeimim visée par des tirs de mortier qui ont entraîné la mort de deux militaires. Pour l’éditorialiste Pavel Antekar du quotidien Vedomosti,

Il vous reste 75% de l'article à consulter...

Créez votre compte et accédez gratuitement à 3 articles par mois

Je crée mon compte

Déjà abonné ? Se connecter

Manon Masset

Ces Russes qui spéculent sur les cryptomonnaies

Malgré la récente chute du bitcoin, l’engouement pour les monnaies numériques ne faiblit pas en Russie. Pour la première fois, un groupe d’investisseurs vient d’acheter une centrale électrique en Sibérie pour le minage.

 

24 janvier 2018